0 3 minutes 1 an

Dans une interview accordée à la presse locale, mardi 14 février 2023 à Oïcha, chef lieu du territoire de Beni, en province du Nord-Kivu dans l’Est de la RDC, le maire honoraire de la ville de Beni demande au gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant général Ndima Constant de prendre ses responsabilités en mains.

D’après ce notable de la région de Beni, l’autorité provinciale du Nord-Kivu doit accompagner la mise en application de son arrêté procédant à la permutation du chef des titres immobiliers et celui de division de cadastre de la ville de Beni.

« L’administration ne pas liée à des individus, non, la population de Beni crie et continue à crier. La société civile et le Kighanda Yira ont écrit, nous aussi avons appuyé ces deux structures citoyennes. Le gouverneur militaire a envoyé une commission qui est venue mener des enquêtes et l’autorité provinciale a pris une décision » , a rapporté maître Achille Kapanga.

Et d’ajouter « j’apprends par un mécanisme que je ne maîtrise pas bien, que le lieutenant général Ndima Constant, un général que je respecte totalement, veut ou aurait changé son arrêté de la permutation. Je rappelle que le gouverneur militaire doit être responsable de sa décision. Quand une autorité peut signer quelque chose le matin et changer le soir, comment la population va percevoir ce message là ».

Il indique que le gouverneur doit prendre conscience tout en sachant que ce qu’il a fait, c’est à l’avantage de la population qui s’indigne contre les différentes spoliations des espaces publics de l’état dans la région de Beni.

Pour rappel, dans un arrêté, le gouverneur militaire, le lieutenant général Ndima Constant a permuté le chef des titres immobiliers et celui de division de cadastre de ville de Beni. Ces deux chefs devraient aller en circonscription foncière de Kaina, ceux de Kaina venir en circonscription foncière de la ville de Beni.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *