0 4 minutes 2 ans

La journée du dimanche 19 décembre 2021 a été très surchargée pour le député provincial et Chef de Travaux(C.T) Bertrand Ngwali.

Ce représentant du peuple accompagné d’une dizaine d’enseignants a consacré toute cette journée dans la sensibilisation de la population de la commune de Kyaongo en territoire de Beni au Nord-Kivu à bien vouloir s’approprier et adhérer à l’Institut Supérieur de Développement et d’Entrepreneuriat de Kyavirimu(I.S.E.D.KY) dont lui-même et le gouverneur Nzanzu Kasivita Carly sont les initiateurs.
Tout d’abord, il a sensibilisé les fidèles de la Communauté Baptiste au Centre de l’Afrique(CBCA) de Kyondo centre avant d’animer une méga conférence-debat dans la salle des réunions de l’église catholique de la place pour chuter à l’église CBCA Vayana.


Partout où il est passé, Bertrand Ngwali n’avait qu’un maître-mot d’appeler la communauté à envoyer les enfants anciens et nouveaux diplômés à l’I.S.D.E.KY où tout est déjà fait prêt pour un bon début de l’année académique 2021-2022.
À en croire Honorable Bertrand Ngwali, le plus grand avantage de cette nouvelle institution est qu’elle va former une élite capable de se créer l’emploi à travers sa faculté d’Entrepreneuriat.

« Nous comme députés venons de faire notre part dans le développement de notre entité en mettant en place une nouvelle institution supérieure. Vous entant que communauté, veuillez témoigner aussi votre part en vous appropriant l’action. Je dois vous rassurer que tous les éléments sont déjà réunis pour le début effectif de l’année académique prochaine. L’I.S.D.E.KY dispose déjà des enseignants pour son animation et un cadre infrastructurel pour son fonctionnement. Les matériels didactiques sont déjà disponibles et tout étudiant par exemple en option informatique aura droit a touché sur la machine ordinaire. Notre projet ne repose par sur des imaginations. Nous sommes tenu à garantir à la jeunesse une meilleure qualité d’enseignement », a rassuré le Chef de Travaux Bertrand Ngwali.
Autorisé

Autorisé de fonctionner par l’arrêté ministériel N° 0290/MINESU/CAB.MIN/MNB/RMM/2021 signé par le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire(ESU), Muhindo Nzangi Butondo, l’Institut Supérieur de Développement et de l’Entrepreneuriat de Kyavirimu a été reconnu parmi les institutions de l’enseignement supérieur et universitaire viables à travers le pays alors que plusieurs autres ont été fermés par le ministre de l’ESU.

Il organise, pour le premier moment, quatre(4) sections avec deux(2) orientations pour chaque section pour en faire, au total, huit(8) orientations.
Il s’agit de la sections de Développement Communautaire, orientations Gestion de l’environnement ainsi que la Gestion et administration des projets; section de Gestion Informatique, orientations Informatique de gestion et Gestion financière; section des Arts plastiques, orientations Céramique ainsi que la peinture et décoration et enfin la section de Biologie avec comme orientations Conservation des produits agro-pastoraux ainsi que la protection écologique et des écosystèmes naturels.

Philémon Kachelewa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *