0 3 minutes 2 ans

Des agents et cadres de l’Office Congolais de Contrôle (OCC) Beni au Nord-Kivu ont reçu, mercredi 23 mars 2022, des brevets après avoir été recyclé par la commission Nationale de prévention routière (CNPR) sur le nouveau code de la route.

Ils sont plus d’une cinquantaine d’agents et cadres de l’OCC, qui ont été à l’honneur ce jour. Ceux-ci ont bénéficié d’un recyclage depuis janvier 2022 sur le nouveau code de la route afin de prévenir les cas d’accidents.

Lors de la proclamation des résultats, le chef d’agence de l’Office Congolais de Contrôle (OCC) Beni, Paul Kasereka Kamuha a réussi avec des pourcentages impressionnants évalués à 90 pourcents. Le meilleur lauréat de la formation a salué la tenue de ce recyclage qui va permettre à ses agents de prévenir les accidents et de faire preuve d’un civisme routier.

« Je suis satisfait de la formation que j’ai suivi ensemble avec tous les agents et cadres de l’OCC en réponse à l’instruction de l’autorité provinciale relayée par l’autorité urbaine. L’OCC a eu à aligner une cinquantaine d’agents qui ont suivi ce recyclage obligatoire sur le nouveau code de la route. Je suis satisfait de cette formation et je suis aussi satisfait des résultats que j’ai obtenu », a fait savoir Paulin Kamuha, qui a appelé ses agents à mettre en application le nouveau code de la route.

« … Nous attendons d’eux la pratique ou l’application de la matière qui a été transmise puisque désormais ils sont des chauffeurs recyclés et ils devront être prudents sur la chaussée parce que l’objectif de ce recyclage était de réduire sensiblement les statistiques des accidents dans la province du Nord-Kivu puisque les cas d’accidents étaient en hausse dans la province mais très particulièrement dans la ville de Beni », a-t-il ajouté.

Le maire de Beni, Muteba Kashale Narcisse, a pour sa part encouragé les agents et cadres de l’OCC à mettre non seulement en application les notions apprises mais également à vulgariser aussi le nouveau code de la route. Selon lui, le civisme routier constitue la sécurité d’un usager de la route.

Jonathan Kataliko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *