0 5 minutes 1 an

Après trois(3) semaines passées en Chefferie des Watalinga, territoire de Beni, c’est le samedi 21 janvier 2023 que le Député National Honoraire Boris Maelezo a regagné la ville de Beni. À son arrivée, l’ancien élu National de Beni territoire a accordé une interview à la presse au cours de laquelle il a exprimé sa totale satisfaction pour l’accueil chaleureux lui réservé par la population de cette partie du territoire de Beni et son esprit d’écoute aux messages dont il était porteur.

« […]Une mobilisation sans pareille. Vous savez, ceux qui ont assisté à notre arrivée ont compris que nous sommes encore dans les cœurs de cette population là et nous nous pensons que partout où nous sommes passé l’envie qu’on reste avec eux était là. Nous sommes venus puisque nous sommes appelés par d’autres choses mais en tout cas l’accueil, généralement, ça été très bon. Je pense que j’encourage cette population de continuer à faire plus et nous nous sommes entrain de voir que vraiment c’est une grande responsabilité qu’ils sont entrain de nous faire porter puisque quand la population met la confiance à une personne, cela veut dire que vous devez sentir cela comme une responsabilité effectivement. Donc mon accueil m’a interpellé et je pense que je ne peux pas décevoir cette population si elle continue à porter son choix sur ma personne », s’est félicité Honorable Boris Maelezo avant de saluer aussi le travail que sont entrain d’abattre les éléments de troupes des FARDC et de l’UPDF basés dans cette contrée dans la sécurisation de la population. Raison pour lui d’inviter cette population à toujours prêter mais fortes et collaborer avec les forces de défense et de sécurité.

« Vous savez que sans le gouvernement on ne peut pas avoir une solution durable et palpable à tout ce qui sévit dans le territoire de Beni. Donc j’ai voulu encore suscité la population de continuer à faire confiance au gouvernement à travers les FARDC pour que ensemble nous puissions étudier par quels mécanismes la population doit participer à sa propre sécurisation afin que nous puissions éventuellement arriver à trouver une paix durable dans le territoire de Beni ainsi que dans la province du Nord-Kivu. Aujourd’hui, je pense que le calme commence déjà à revenir dans la contrée. Je peux dire que la Chefferie des Watalinga commence à fumer le calumé de la paix, je pense que si ça continue comme ça en tout cas la situation va s’améliorer de plus en plus. Vous savez que cette contrée a été troublée mais grâce aux efforts des FARDC avec l’UPDF, ils sont entrain de travailler main dans la main et nous pensons ce qu’ils font peut nous amener à espérer. Le travail abattu par ces deux forces suscite de l’espoir dans le chef de la population et nous nous n’avons qu’à encourager cela », a-t-il fait savoir.

Précisons que partout où il est passé en région de Beni au Nord-Kivu, le Député National Honoraire Boris Maelezo était porteur de trois principaux messages. D’abord présenter ses condoléances à la population de la région de Beni victime des atrocités des rebelles terroristes ADF dépuis plusieurs années, puis appeler cette population à s’apprêter pour participer massivement à l’opération d’enrôlement des électeurs qui s’annonce pour le mois de février prochain et exprimer sa ferme détermination politique à pouvoir tenter une fois encore sa chance en se portant candidat à la prochaine élection législative de décembre 2023. Dans cette tournée de trois semaines dans Watalinga, l’ancien élu du territoire de Beni était accompagné par Monsieur Guillain Mathe Président Fédéral du CDER, parti politique cher au Ministre du Commerce extérieur Son Excellence Jean Lucien Bussa Tongba au grand nord de la province du Nord-Kivu. Ce dernier a profité de cette mission pour implanter à Watalinga le parti politique CDER dont il est le président Fédéral dans le grand nord.

De retour de Watalinga, Philémon Kachelewa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *