Nord-Kivu : « Il est temps que la situation de l’Est soit gérée par ceux qui comprennent réellement la question » (Jeune Notable Enoch Batsotsi Nyamwisi)

Nord-Kivu : « Il est temps que la situation de l’Est soit gérée par ceux qui comprennent réellement la question » (Jeune Notable Enoch Batsotsi Nyamwisi)

C’est au lendemain d’une incursion rebelle dans l’agglomération de
Makungwe, groupement Isale Kasongwere, Chefferie de Bashu dans le territoire de Beni causant la mort de plus de 25 personnes tuées, les unes par armés blanches, calcinées,et d’autres par armes en feu, six(6) maisons et trois(3) motos incendiées aux côtés des personnes portées disparues la nuit du dimanche 22 janvier 2023 au lundi 23 janvier 2023.

Face à cette situation, l’acteur politique de la région de Beni , Enoch Batsotsi Nyamwisi hausse le ton et met en cause les stratégies mises en place par les forces de défense et de sécurité pour éradiquer le phénomène ADF à l’Est de la RDC.

« Ce qui se passe dans le territoire de Beni est la preuve par 9 que toutes les stratégies mises en œuvre par le pouvoir n’arrivent à nous délivrer de la gueule du loup », s’est-il indigné sous un ton ferme et en des termes très tranchants.

La République Démocratique du Congo étant un pays démocratique, Enoch Batsotsi Nyamwisi propose qu’à l’issue de l’alternance, la situation sécuritaire de l’Est du pays soit gérée par ceux qui mettront des bons mécanismes pour éradiquer définitivement la nébuleuse ADF.

« Il est temps que la situation de l’Est soit gérée par ceux qui comprennent réellement la question », a-t-il souhaité.

La région de Beni-Ituri, Est de la RDC fait face, depuis plus de sept (7) ans à l’activisme des rebelles terroristes de Forces Démocratiques et Alliés (ADF) qui massacrent sauvagement des civils, incendient des maisons et véhicules et pillent les biens de la paisible population. Situation à la base d’un déplacement massif de la population qui craint pour sa sécurité.

Depuis Beni Alain Kisokero

ACTUALITÉ SÉCURITÉ