Beni : Achille Kapanga dénonce les tracasseries militaires à Mantumbi

Beni : Achille Kapanga dénonce les tracasseries militaires à Mantumbi

L’un des notables de Beni, Maître Achille Kapanga dénonce les tracasseries militaires devenues récurrentes à Mantumbi dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Dans une sortie médiatique, l’ancien Maire de la ville de Beni soutient que des militaires se donnent à cette pratique depuis la mort de leur collègue dans une attaque attribuée aux miliciens. Il pense que ceci est un fardeau de plus à la population qui endure l’activisme des groupes armés dont les ADF et les maï-maï.

« Tout le monde est désormais confondu aux Maï-Maï. Apparemment, il y a eu un militaire congolais qui a été victime d’une attaque à la barrière et il serait mort. Les enquêtes ont été ouvertes, mais c’est la population qui est devenue une cible. On arrête des gens en désordre. Des innocents sont parmi les arrêtés. Cette situation déséquilibre la population qui avait fui le milieu à cause des groupes armés », déclare-t-il.

En termes de proposition, Achille Kapanga préconise un dialogue franc entre les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo et la population. C’est ainsi qu’il exhorte l’autorité territoriale à se rendre sur place afin de soulager la population qui paie le pont cassé.

« J’intepelle l’administrateur du territoire pour une descente sur terrain afin de parler avec les militaires qui sont ses collèges et la population pourqu’ensemble une solution soit trouvée », exhorte Achille Kapanga.

Bienvenu Katava

ACTUALITÉ SÉCURITÉ