0 2 minutes 3 semaines

Dans le cadre de ses vacances parlementaires, le Député National Mumbere Mathe Jules séjourne dans la région de Beni au Nord-Kivu.

L’élu du territoire de Beni a profité de son séjour à Beni pour demander, via le micro de notre confrère Bienvenu Katava de la radio RTR Beni, aux membres du comité urbain de sécurité de Beni de déclencher des enquêtes sérieuses afin de dénicher les auteurs de la tuerie d’une femme à Rwangoma, commune Beu, en ville de Beni dans la nuit du dimanche au lundi 24 juin 2024.

S’agissant des massacres des civils par les combattants ADF dans les territoires de Beni et Lubero et en province de l’Ituri, Jules Mathe a révélé que les élus nationaux de ces provinces réunis au sein de leurs caucus respectifs ont déjà entamé des démarches parlementaires auprès du chef de l’État et quelques ministres sectoriels pour que ces atrocités cessent. Par ailleurs, ce membre de l’assemblée nationale invite la population, non seulement à la vigilance, mais aussi à renforcer le mariage civilo-militaire.

Il dit enregistrer soigneusement dans son agenda tous les desideratas de la population sur le plan socio-économique et sécuritaire en ville et territoire de Beni pour lui permettre d’élaborer un rapport consistant et bien détaillé à présenter et défendre devant ses paires à l’assemblée nationale dès l’ouverture de la prochaine session parlementaire.

Beni, Philémon Kachelewa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *