0 1 minute 3 mois

Suspension, lundi 25 mars de toutes les activités d’identification, distributions et remesurages des parcelles au quartier Congo ya Sika dans la cité frontalière de Kasindi-Lubiriya, par la cour militaire du Nord-Kivu.

A en croire Maitre Achille Kapanga, qui se félicite d’avoir saisi l’Auditeur Supérieur près la cour militaire du Nord-Kivu, les enquêtes sont déjà lancées afin de dénicher les auteurs des troubles, après le cas de décès d’une femme enceinte, dimanche 24 mars.

Il demande à la population du quartier Congo ya sika d’être calme. D’âpres ce Notable de la région de Beni, toutes les activités reprendront après l’aboutissement des enquêtes.

Quelques arrestations sont signalées sur place à Kasindi, confirme notre source qui qualifiait certains membres de la commission d’amateurs.

Bienvenu Katava

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *