Situation des sinistrés de l’éruption volcanique de Nyiragongo: le ministre des affaires humanitaires dans le viseur d’un élu de Goma

Situation des sinistrés de l’éruption volcanique de Nyiragongo: le ministre des affaires humanitaires dans le viseur d’un élu de Goma

Une année après la récente éruption volcanique de Nyiragongo, les sinistrés souffrent dans leurs camps et d’autres dans des familles d’accueil de la ville de Goma, au Nord-Kivu.

Lundi 23 mai 2022, le député national Josué Mufula a effectué une visite au site dit Kisoko Katoyi situé en commune de Karisimbi. Il était question pour l’élu de Goma de se rendre compte de la situation que traversent ces sinistrés. Lors de cette visite, Josué Mufula a promis une aide financière en faveur cette population. Ce, pour augmenter le capital des sinistrés qui, depuis plusieurs mois ont créé des activités génératrices des revenus.

Après cette visite, le député national Josué Mufula compte interppeller le ministre des affaires sociales et humanitaires au sujet de cette situation. Il est plus qu’urgent, selon lui, au gouvernement de venir en aide ces sinistrés qui campent sous des abris dans en plein coeur de Goma.

Très réceptifs, ces nécessiteux ont salué le passage de l’élu de Goma. Ils pensent que Josué Mufula pourra les aider jusqu’au retour dans leurs parcelles au village Buhene.

« Nous sinistrés du volcan Nyiragongo du 22/5/2021 residant dans le site dit kisoko/ katoyi, remercions l’elu de Goma l’honorable JOSUE MUFULA de son passage dans le site pour se rendre compte de la situation que nous vivons apres une année de l’eruption volcanique. Il a promis saisir le ministre des affaires sociales pour qu’il alloue des fonds en notre faveur. Il a chuté en prometant dans moins de deux semaine plus de 1500$ pour que les sinistrés puissent progresser dans leurs activites generatrices des revenus » , a indiqué Jean-Marie Kasereka représentant des sinistrés du site Kisoko.

Dimanche 22 mai 2022, cela fait déjà une année depuis que le célèbre volcan de Nyiragongo est entré en éruption. Cette gigantesque machine du feu avait entraîné des morts et une destruction collective des maisons d’habitations.

Magloire Kambale depuis Goma

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ