Santé : une importante quantité des sauterelles cuites et impropres à la consommation incinérée par la population à Butembo

Santé : une importante quantité des sauterelles cuites et impropres à la consommation incinérée par la population à Butembo

Le lot de ces sauterelles impropres à la consommation, insectes saisonniers et très consommés au Nord-Kivu, est venu de Kasindi(Beni, Nord-Kivu) en état cuites.

Elles ont été déchargées puis vendues à gros. C’était aux heures de la matinée de ce dimanche 13 novembre, sur le croisement entre l’avenue de l’Eglise et le bouleverse Président de la République, au niveau du rond point dit Kauntura. C’est cet endroit qui est considéré comme quartier général de la vente massive des sauterelles par plusieurs femmes à Butembo.

Du coup, toute personne qui dégustait ces sauterelles vomissait puis attaquer par la diarrhée, témoignent les vendeuses de cette denrée rare.

« Nous sommes vraiment étonnés de ce qui nous arrive ce matin. Toute personne qui goutte de ces sauterelles est du coup attaquée par la faiblesse du corps, les vomissements et la diarrhée. Que les consommateurs sachent que ce lot n’a pas été piégé à Butembo. Elles viennent de Kasindi.
C’est ainsi que nous venons de décider de les détruire en les brûlant. C’est vraiment une perte énorme pour nous »,
ont témoigné les vendeuses abordées par Kivuactualités.com

Aux autres d’ajouter:

« Ces sauterelles avaient visiblement un problème de salubrité, lors de leur cuisson. Nous avons remarqué que ces sauterelles ont été mêlées d’autres insectes parasites (ékonda) et (papillons), pendant la préparation. Aussi,
comme nous en avons encore un échantillon, nous voulons que cet échantillon soit amené au laboratoire, pour identifier l’origine de leur intoxication « .

L’importateur de ces sauterelles est bien connu. C’est une femme qui en a l’habitude de les importer de Kasindi. Parfois elle piège même ici localement à Butembo. Mais un tel incident ne s’est jamais produit, témoignent plusieurs vendeurs, qui ont été victime de cette triste réalité.

Notons que c’est le mois de novembre qui est naturellement connu comme étant la saison consacrée aux sauterelles à Butembo. Nombreux sont ceux qui investissent dans la vente de ces dernières. Toutefois, moins de pièges de ces insectes sont visibles à Butembo pour cette année. Les piégeurs seraient déjà découragé par les pertes qu’ils ont connu la saison 2021.

Aussi, pour les rares pièges qui sont visibles sur quelques toitures des maisons à Butembo, jusque là les sauterelles traînent d’atterrir.

Ghislain Lukambo depuis Butembo

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ