RDC : « L’EAC est un venin qu’il faut vite éjecter loin du pays » (Me Achille Kapanga)

RDC : « L’EAC est un venin qu’il faut vite éjecter loin du pays » (Me Achille Kapanga)

Dans une interview accordée à la presse Kinoise, samedi 22 avril 2023, maître Achille Kapanga a critiqué les actions de la force régionale sur terrain au Nord-Kivu en l’Est de la RDC.

Ce notable du Nord-Kivu dit ne pas comprendre pourquoi les terroristes du M23 sont entrain de reprendre les zones qu’ils avaient abandonné en dépit de la présence des éléments de l’EAC.

Il indique que la solution au problème de la RDC ne proviendra pas d’un autre pays. Il demande à la population congolaise de ne pas compter sur les forces étrangères qui semblent avoir d’autres missions noires contre la République surtout avec la création des zones tampons au Nord-Kivu.

A l’en croire, tous les citoyens congolais devraient comprendre qu’il existe un plan de balkanisation de la RDC à partir de la communauté internationale.

Il fustige les propos tenus par le président Rwandais, qui avait affirmé qu’il y a une partie de son pays que la République Démocratique du Congo a déjà occupé. Il déplore par ailleurs que les propos de Paul Kagame ne soient pas condamnés par les grands décideurs du monde.

D’après lui, les pays membres de l’EAC complotent contre la RDC. Il affirme que depuis leur présence dans certains milieux du Nord-Kivu, ils n’ont tué même pas une mouche.

A la place de croire à une force externe, les autorités congolaises devraient mettre tous les moyens nécessaires à l’armée congolaise pour qu’elle protège l’intégralité territoriale.

Bienvenu Katava

ACTUALITÉ SÉCURITÉ