RDC: le journaliste fugitif Pero Luwara dézingue Félix Tshisekedi et le qualifie d’un « sans niveau d’étude »

RDC: le journaliste fugitif Pero Luwara dézingue Félix Tshisekedi et le qualifie d’un « sans niveau d’étude »

Dans une vidéo devenue très virale sur les réseaux sociaux, le journaliste Pero Luwara s’est farouchement appris au président congolais. Il a répliqué aux propos tenus à Abidjan en Côte d’Ivoir par Félix Tshisekedi au sujet du niveau très bas des enseignants congolais.
Avec un ton très ferme et très tranchant, Pero Luwara a mis en cause le niveau d’étude de Félix Tshisekedi. Il a, dans ses propos, mis au défi tout contrevenant qui pour être à même de brandir le diplôme, même d’État que peut detenir l’actuel président. À l’en croire, pour évaluer le niveau d’une tierce personne il faut d’abord en avoir.

« Il arrive à Abidjan et il crache sur nos enseignants: ils n’ont pas de niveau. Mais monsieur Tshisekedi pour évaluer le niveau de quelqu’un, vous devez vous-même en avoir. Congolais poser la question à votre président de la République s’il a fait quelles études. Vous communicateurs de l’UDPS, vous communicateurs de monsieur Félix Tshisekedi brandissez-nous le diplôme de monsieur Félix Tshisekedi, il a décroché son diplôme d’État avec combien de pourcents et dans quelle école pour que lui se permette de cracher sur les enseignants qui nous ont formé. Tshisekedi a étudié où, Tshisekedi à quel niveau pour qu’il se permette d’insulter les enseignants? Tshisekedi n’a aucun diplôme. Si je ments, que Tshisekedi montre son diplôme. Il a décroché son diplôme avec combien de pourcents? C’est facile d’insulter monsieur Tshisekedi, c’est facile de cracher sur les gens mais vous comme président de la République votre rôle c’esr ne pas d’insulter, c’est de ne pas accuser, c’est de ne pas se plaindre plutôt votre rôle c’est d’améliorer. Vous êtes incapable de dire, en quatre ans, ce que vous avez fait pour les enseignants, voici le programme de réforme de l’enseignement du Congo, voici le programme de remise en niveau des enseignants du Congo, voici le nombre d’écoles que j’ai construit, voici le nombre de bancs que j’ai ajouté, les manuels d’écoles que j’ai acheté. C’est là qu’on vous attends monsieur. On ne vous attends pas à des insultes. Vous insultez les gens qu’ils n’ont pas de niveau alors que vous-même vous en avez pas. Tshisekedi candidat, il est venu mentir qu’il a étudié le marketing et la communication dans une institution en Belgique. Toutes les preuves sont là qu’il n’a jamais étudié là. Tshisekedi n’a aucun respect pour nos enseignants », a dénoncé Pero Luwara.

Très en colère contre l’actuel chef de l’État congolais, le journaliste fugitif Pero Luwara l’a mis en garant en le demandant d’arrêter de jetter de l’opprobre aux enseignants congolais.

« Tshisekedi n’a pas le droit de jetter de l’opprobre sur nos enseignants comme il l’a fait parce que lui qui dit que les autres n’ont pas de niveau lui-même n’en a pas. Je lance un défis à vous les communicateurs de l’UDPS, les communicateurs de monsieur Tshisekedi, brandissez-nous son diplôme », a-t-il conclu.

En effet, lors de son passage à Abidjan en Côte d’Ivoir devant la diaspora congolaise, le président de la République Félix Tshisekedi s’est plaint du niveau très bas des enseignants congolais. Des propos qui ont été différemment commenté par plusieurs congolais via des médias traditionnels et réseaux sociaux. D’aucuns les ont qualifié d’une « insulte » envers les enseignants.

Rappelons-le, recherché par la justice congolaise pour ses sorties médiatiques très hostiles envers le chef de l’État, Pero Luwara s’est exilé à l’extérieur du pays. Ce, après le lancement d’une vidéo au cours de laquelle il a qualifié de « calamiteuse » la gestion actuelle du pays par Félix Tshisekedi comparativement à celle du président honoraire Joseph Kabila, avant de demander pardon à ce dernier.

Philémon Kachelewa

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ