RDC : Faustin Muyisa qualifie la dépréciation du Franc Congolais face au Dollar Américain d’une « guerre économique » aux conséquences fâcheuses

RDC : Faustin Muyisa qualifie la dépréciation du Franc Congolais face au Dollar Américain d’une « guerre économique » aux conséquences fâcheuses

La monnaie locale, le Franc Congolais, se déprécie de plus en plus face au Dollar Américain sur le marché de change et de vente des produits et services sur l’ensemble de toute de la République Démocratique du Congo (RDC).

En ville de Beni au Nord-Kivu par exemple, les cambistes changent un (1) Dollar Américain à deux mille deux cent franc congolais (220OO FC).

Cette inflation met en mal les activités commerciales dans ce coin du pays comme indique l’un des activistes des droits de l’homme de la région, à la personne de Faustin Muyisa. Il qualifie cette inflation d’une « guerre économique » que subit de plein fouet la population congolaise, surtout celle de l’Est de la RDC qui fait aussi face à une insécurité grandissante.

« Dépréciation du Franc Congolais face au Dollar Américain, à part la guerre en RDC précisément dans l’Est de la RDC s’est vu une guerre économique. Actuellement un dollar s’échange à a 2200FC, à prendre où à laisser », a fait savoir Faustin Muyisa.

Ainsi dénoncé, l’interlocuteur de kivuactulites.com s’inquiète des conséquences socio-économiques qui se rapportent à cette inflation. Faustin Muyisa parle notamment du coût de vie déjà devenu énormément cher. Il recommande ainsi au gouvernement congolais de stabiliser le taux de change pour accorder de la valeur à la monnaie locale.

« Le social du peuple congolais devient très dur. Sur le marché, les produits de première nécessité sont devenus très chère, le peuple Congolais exige au gouvernement congolais de rabaisser le taux du Dollar Américain, la vie devient intenable. C’est devenu difficile de se procurer du pain quotidien à cause la hausse du taux dollars. Si rien n’est fait dans l’urgence par le gouvernement plusieurs familles congolaises risquent de mourir de faim à cause de la dépréciation du Franc Congolais face au Dollar Américain », a-t-il conclu.

Le manque de stabilité du taux de change à déjà impacté négativement sur le prix des biens et services à Beni comme dans d’autres entités de l’Est de la RDC. Déjà les offreurs des produits et services appliquent un taux qui leur est propre. Auprès d’eux, les produits et services se négocient au taux de deux milles deux cents cinquante (2250FC) soit deux milles trois cents (2300FC) pour un (1) Dollar Américain.

Beni, Philémon Kachelewa

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ