RDC-Culture: 4 artistes musiciens de la communauté Nande en concert à Kinshasa pour le retour de la paix au Nord-Kivu

RDC-Culture: 4 artistes musiciens de la communauté Nande en concert à Kinshasa pour le retour de la paix au Nord-Kivu

La situation sécuritaire au Nord-Kivu préoccupe au plus haut niveau toute la population congolaise. Ce samedi 03 septembre 2022, quatre(4) artistes musiciens de la communauté Nande seront en concert live dans la grande salle INVEST de la Radio télévision nationale congolaise, dans la ville province de Kinshasa (RDC).

Selon la cellule de communication du Kyaghanda Yira Kinshasa, ce grand rendez-vous culturel rentre dans le cadre de la recherche de la paix dans la partie Est du pays. Sous le haut patronage du ministère de la culture, arts et patrimoine, 4 artistes dont 4 langues, la princesse Deli Kongoli, la super star Jackson Paluku et la Reine O’Mughole Juliette vont se produire devant le public de Kinshasa. Tous pour la paix « E’wethu » c’est-à-dire le retour de la paix au Nord-Kivu( province composée majoritairement des Nandes).

« […] C’est dans quelques heures que la population kinoise et tous les bathungas, venus de tous les coins de la capitale seront dans la salle INVESt ce samedi 03 septembre 2022 de la RTNC dans la commune de Lingwala. C’est de 15h00 à 21heuees. Ils vont chanter pour la paix et la sécurité chez nous. Soyons nombreux pour soutenir nos artistes qui sont prêts pour des grandes surprises. Les Kinois se disent prêts pour découvrir la culture Nande à cette occasion et soutenir les efforts pour la paix au Nord-Kivu », peut-on lire dans le communiqué de la cellule de communication du Kyaghanda Yira Kinshasa.

Avec seulement 5$ comme prix d’un billet, toute la population de Kinshasa devrait se mobiliser pour soutenir ce grand rendez-vous culturel et surtout montrer à la face du monde sa solidarité envers les habitants du nord et Sud-Kivu ou de l’Ituri qui, depuis plusieurs années font face aux massacres perpétrés par des groupes armés locaux et étrangers.

Magloire Kambale depuis Goma

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ