0 4 minutes 3 semaines

Président national du parti politique Action pour Un Congo Nouveau, ACN, le Notable et Patriarche, Célestin Vunabandi a réussi à se faire reélire Sénateur au Nord-Kivu entant sur la liste des Indépendants.

C’était sans surprise qu’il a été élu avec six (6). Ce, au vu de son bilan largement positif comme ancien Sénateur de 2019 à 2024 et compte tenu du riche projet de société qu’il avait eu à présenter aux députés provinciaux lors de la campagne électorale pour solliciter leurs suffrages.

Honoré par le Nord-Kivu, Célestin Vunabandi va siéger avec Mumbere Machozi Papy qqui sest présenté en indépendant aussi, Kasereka Katokolyo Jean-Marie du BUREC de Julien Paluku et Shabani Lukoo Bihango Jacquemain de l’UDPS qui ont obtenu respectivement 9, 8 et 8 voix. L’homme ne sera donc pas un nouveau dans cette institution. Il est même considéré comme celui qui a été le plus brillant pour la législature passée au regard de ses actions parlementaires.

L’opinion se souvient qu’à la chambre haute du parlement de la dernière législature, il a été l’un des Sénateurs les plus dynamiques et les plus efficaces, surtout en matière de défense des intérêts de la population.

Il a, non seulement, haussé la voix contre l’insécurité, mais a également légiféré (proposition des lois), interpellé à plusieurs reprises le Gouvernement central sur la détérioration de la situation sécuritaire et sociale du Nord-Kivu.

Outre ces prérogatives constitutionnelles, il a plaidé pour plusieurs interventions humanitaires à faveur des déplacés de guerre imposée injustement par les rebelles terroristes du M23 appuyés par le Rwanda.

En outre, en tant que représentant du peuple, tout ressortissant du petit nord se rappelle d’un parlementaire qui a toujours été très proche de la population qui n’a jamais raté une seule vacance parlementaire dans sa province.

Homme d’actions concrètes, de terrain et d’une honnêteté avérée, Célestin Vunabandi ne transige pas avec les valeurs républicaines et éthiques.

La province du Nord-Kivu avait donc grandement besoin d’un tel Homme comme Sénateur.

En votant pour lui, les députés provinciaux ont donc opéré un choix judicieux d’un des représentants de la province du Nord-Kivu dans la chambre haute du parlement congolais.

Pour rappel, selon la liste publiée par la Centrale électorale, alors qu’ils étaient initialement au nombre de 34, c’est au total 33 candidats qui ont pris part à ce scrutin du 26 mai. Ce, après le désistement du candidat Mwanza Hamisi Singoma.

Il s’agit de: Waitswalo Wambaedia Jean-Paul(1), Kasereka Katokolyo Jean-Marie(2), Mudjana Ashura Clarisse(3), Kavira Vulembera Lovis(4), Kavuo Maliro Hortense(5), Mutiri Wa Bashara Elvis(6), Pay-Pay Vagheni Vagheni(7), Muhindo Kasekwa Jean-Baptiste(8), Vunabandi Kanyamihigo Célestin(9), Mufula Shangwe Bravo(10), Paluku Kamate Camile(11), Kasereka Murusi Hadi Samuel(12), Kakule Migheri Thierry(13), Salem Binagha El Salem(14), Lwaboshi Bayongwa Hortense (15), Musanganya Sanvura Patrick(16), Mumbere Machozi Papy(17), Butsitsi Namwanve Jeanne(18), Shabani Lukoo Bihango Jacquemain (19), Mzinga Birihanze Désiré (20), Lusenge Kambale Bonane Gérôme(21), Mishiki Buhini Willy(22), Dunia Bakarani Faustin(23), Mbusa Nzanzu Yotama Yotama(24), Kahambu Tuombeane Rose(25), Kahindo Vihumbiro Gertrude (26), Kahasa Mumbere Christian (27), Mbusa Mukanda Aimé(28), Kabahuka Katina Aubin(29), Kisoni Muyisa Précieuse(30), Muhindo Kivatsi Bienfait(31), Musubao Bulenda Guillaume(32) et Kasereka Visihirwa Gedeon(33).

Beni, Philémon Kachelewa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *