Nord-Kivu : « Que l’attention portée sur la situation sécuritaire à Goma et Rutshuru soit la même pour Beni » (Député National Me Élie Vaghumawa)

Nord-Kivu : « Que l’attention portée sur la situation sécuritaire à Goma et Rutshuru soit la même pour Beni » (Député National Me Élie Vaghumawa)

Le Député National, élu du territoire de Beni, Maître Élie Kambale Musavuli Vaghumawa demande à la communauté nationale ainsi qu’internationale de porter aussi une attention particulière sur la situation sécuritaire qui prévaut à Beni « autant qu’elle est faite sur la guerre du M23 ».

Tout en condamnant l’agression Rwandaise via les rebelles du M23 dans les territoires de Rutshuru et MASISI, celui qu’on appelle « l’avocat du peuple » et « Mwanasheria » rappelle à l’opinion que des centaines des civils sont entrain d’être tués dans la région de Beni.

Pour le Député National, Maître Élie Kambale Musavuli Vaghumawa, la nation ainsi que la communauté internationale ne doivent pas banaliser ces morts (ndlr tuerie à Beni) en portant seulement son attention sur la situation de Goma et Rutshuru où les rebelles du M23 sévissent actuellement.

« La situation sécuritaire de Goma inquiète autant que la situation sécuritaire de BENI. Vous savez depuis plusieurs années, la population de BENI continue de pleurer. Pas plus qu’avant-hier, il y’a eu des morts dans le territoire de Beni. S’il faut comptabiliser les morts c’est vraiment un nombre très élevé. Et donc, la situation sécuritaire de Goma que nous condamnons doit nous interpeller autant que la situation de Beni », a-t-il expliqué dans un ton ferme.

Pendant ce temps, le Député National, Maître Élie Kambale Musavuli Vaghumawa plaide pour l’élargissement des opérations conjointes FARDC-UPDF dans plusieurs agglomérations du territoire de Beni notamment en secteur de Beni Mbau.

« Nous appuyons les efforts fournis et appelons encore à l’intensification des frappes FARDC-UPDF contre les ADF dans le secteur de BENI MBAU et ailleurs », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, il salue la protection sécuritaire de la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu par les forces armées de la RDC contre toute menace rebelle. Le Député National, Maître Élie Kambale Musavuli Vaghumawa appelle cependant, le gouvernement congolais à récupérer d’autres zones sous contrôle du M23 autant qu’il le fait avec la protection de Goma.

« Il faut souligner que les terres occupées par les rebelles ont la même valeur que Goma et nous sollicitons du gouvernement que les mêmes efforts déployés pour sécurisé Goma doivent l’être pour récupérer toutes les entités occupé par le M23 »

Le député national, élu du territoire de Beni, Maître Élie Kambale Musavuli Vaghumawa promet d’accompagner les initiatives visant à ramener la paix au Nord-Kivu et dans l’Est de la RDC.

Jonathan Kataliko

ACTUALITÉ SÉCURITÉ