Nord-Kivu : Le tronçon routier Beni-Bulongo a désormais un nouvel attributaire, ainsi donc s’arrête l’intention de plus de 100 opérateurs économiques qui négociaient la concession de cette route

Nord-Kivu : Le tronçon routier Beni-Bulongo a désormais un nouvel attributaire, ainsi donc s’arrête l’intention de plus de 100 opérateurs économiques qui négociaient la concession de cette route

Reliant la ville de Beni au secteur de Ruwenzori en territoire de Beni au Nord-Kivu, la maintenance du tronçon routier Beni-Bulongo sur la route nationale numéro 04 est désormais confiée à la société « JOKAS » comme « Attributaire ». Ce, après le décès, à la suite d’une maladie, de l’opérateur économique Kapisa Mbanga qui, avant sa mort était l’attributaire de ce tronçon routier sur cette route d’intérêt international.

Dans les réseaux sociaux et d’autres plate-formes de communication en ligne, l’octroie de maintenance de l’axe routier Beni-Bulongo à l’homme d’affaires congolais Jonas Kasimba à travers son entreprise « JOKAS » fait la une et suscite des réactions de tout bord. Nombreux sont ceux qui croient qu’en accordant la maintenance de cette route à Jonas Kasimba, les autorités provinciales du Nord-Kivu ont bien marquées le pas. Pour eux, l’actuel nominé à cette tâche est une pièce valable pour pérenniser la façon de travailler du regretté Kapisa Mbanga, jadis attributaire de cette route.

L’un d’eux, c’est l’internaute Boston qui s’est exprimé à travers un message publié sur WatsApp au cours duquel il a fait savoir que l’entreprise « JOKAS » est arrivée au moment approprié pour départager plusieurs autres entreprises qui se disputaient le marché de maintenance d’une partie de la route reliant Beni ville à la cité de Kasindi-Lubiriha. À travers le même message, Monsieur Boston a aussi félicité le fils de Beni-Lubero-Ituri qui, par ses nombreuses initiatives encadre toujours la jeunesse.

« Le tronçon routier Beni-Kasindi traîne plusieurs opérateurs économiques de la région dans les jeux de « quitte-là que je m’y mette.
Après le départ de mon estimé Papa Kapisa Mbanga, paix à son âme. Les vas-et-viens se font observer dans les bureaux des décideurs.
La sagesse de PDG de l’entreprise JOKAS est arrivée au bon moment afin de séparer les esprits urgents de plusieurs opérateurs économiques.
C’est à ces mots que nous profitons féliciter le PDJ Jonas et l’entreprise JOKAS pour ce travail acharné qui a payé. Réussir cet examen avec d’aussi bonnes notes prouve que vous êtes ambitieux et que vous travaillez dur. Félicitations pour cette réalisation. Continuez ce bon travail et la prise en charge de la jeunesse »,
a fait savoir Boston.

Quant à elle-même, l’actuelle entreprise attributaire de la route Beni-Kasindi, « JOKAS » a, via sa cellule de communication, tranché et mis fin aux agitations et spéculations. Pour elle, après la mort inopinée du Notable Kapisa Mbanga, Beni a la chance que la responsabilité de la réhabilitation de cette route soit confiée à un autre fils de la même région. Le nouvel attributaire assure en suite que son entreprise JOKAS va maintenir les dispositifs laissés par son son prédécesseur mais avec une dose d’amélioration. Ce, pour pérenniser la façon de travailler de Kapisa Mbanga ; contrairement aux pensées de ceux qui s’imaginent qu’elle vient chambouler ce qu’a laissé son prédécesseur.

« Même si c’est Jonas qui a décroché l’attribution de la route Beni-Kasindi, nombreux en étaient postulants (solliciteurs). Et c’était possible que ça soit quelqu’un qui décroche le marché avec les conséquences qui pouvaient s’en suivre ; notamment le changement de l’ancienne équipe. Ce qui pouvait constituer de près et de loin un désavantage de la population Benicienne. La chance est que ça soit un enfant de Beni, un fils de Kapisa qui soit retenu à cette charge », a révélé la cellule de communication de l’homme d’affaires Jonas Kasimba.

En rappel, décédé le 18 mars et mis s en terre le 23 Mars, Monsieur Kapisa Mbanga, Notable et opérateur économique de la région de Beni au Nord-Kivu était attributaire de la route Beni-Kasindi. Grâce à son savoir faire, la circulation était toujours fluide sur cette voie d’intérêt international.

Après sa mort, à l’issue d’un partenariat public-privé, le regretté Kapisa Mbanga vient d’être succédé par un autre attributaire, Notable et busissman Jonas Kasimba.

Beni, Philémon Kachelewa

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ