Nord-Kivu: le nouveau comité de la jeunesse intercommunautaire investi

Nord-Kivu: le nouveau comité de la jeunesse intercommunautaire investi

Le nouveau comité de la jeunesse intercommunautaire du Nord-Kivu a été investi ce dimanche 20 février 2020 dans la ville de Goma. Les cérémonies y relatives se sont déroulées dans la salle polyvalente « Cap Tuneko » en présence de plusieurs personnalités et délégations des communautés différentes vivants au Nord-Kivu.

Dans son mot de circonstance, le nouveau patron de la jeunesse intercommunautaire, monsieur Kasereka Kalengehya Liso a salué les efforts fournis par le comité sortant. Élu pour un mandat de trois ans, le nouveau président promet de pérenniser les bonnes manières de vivre en unité surtout dans la résolution des conflits au sein des communautés du Nord-Kivu.

« Notre province du Nord-Kivu traverse des moments difficiles. Entant que jeunesse intercommunautaire, nous avons le devoir de contribuer à l’avancement et surtout à la pacification de la province. Le devoir de ce nouveau comité sera de pérenniser les bonnes manières de vivre dans l’unité, dans la diversité surtout que la jeunesse semble être divisée pour les intérêts égoïstes. Notre premier pilier va se focaliser dans la résolution des conflits dans nos communautés », a insisté Liso Kasereka.

Pour sa part, Polo Muhombo Muhima, président du comité sortant reste disponible pour un éventuel accompagnent. Pour lui, cette passassion du pouvoir prouve l’unité des communautés dans cette province.

« Cette activité présente beaucoup d’aspects notamment la remise du pouvoir d’une manière pacifique qui est vraiment un signe de paix, un signe de cohésion sociale, un signe de pacification. Je suis très près à les accompagner en cas de nécessité parce que je sais que je viens de remettre le bateau de commandement dans des mains fortes qui ont des compétences », a-t-il précisé.

Présent à la cérémonie, le député provincial Prince Kihangi a appelé les jeunes de toutes les communautés à la cohabitation pacifique mais. Il a également invité le nouveau comité à plus des responsabilités.

« Le Nord-Kivu a besoin de son unité en commençant par l’unité de la jeunesse par ce que la jeunesse constitue une grande force. Et si elle arrive à se mettre ensemble, commencer à discuter des grandes questions de la province je crois que la province a de l’avenir. Ça été aussi une occasion pour nous de faire passer de messages de paix aussi des messages de respobilisation de la jeunesse par ce qu’il ne faudrait pas que la jeunesse soit distraite. Nous appelons ce nouveau à faire la différence. Que cette jeunesse prouve réellement que nous avons droit d’espérer en elle mais si ça se limite par des slogans, nous serons malheureux », a indiqué Prince Kihangi

Magloire Kambale depuis Goma

ACTUALITÉ SÉCURITÉ