Nord-Kivu : « Le dialogue démocratique pour la paix tenu en ville de Beni par Pol Institut doit s’élargir dans son territoire », souhaite le député Muhindo Magezi Celse

Nord-Kivu : « Le dialogue démocratique pour la paix tenu en ville de Beni par Pol Institut doit s’élargir dans son territoire », souhaite le député Muhindo Magezi Celse

« Un dialogue démocratique pour la paix » a été tenu en ville de Beni au Nord-Kivu par Pol Institut du jeudi 1ér au vendredi 02 septembre 2022 dans la salle polyvalente Vihum située au quartier Mabakanga en commune Ruwenzori. Ce dialogue avait comme objectif de « Faire pérenniser l’Union entre les autorités politico-administratives et la population de Beni ville et territoire en visant la stabilité de la paix dans la communauté et faire rapprocher cette population aux autorités militaires et policières « , auquel le député provincial élu du territoire de Beni, l’honorable Muhindo Magezi Celse figurait parmi les invités pour suivre de près l’essentiel de ce dernier comme représentant de sa population.

En tant qu’élu du territoire de Beni et proche de toute sa population, le député provincial Muhindo Magezi a souhaité que Pol Institut qui est l’organisateur de ce dialogue elargisse celui-ci même dans son territoire pour que la population elle-même en tire une leçon vu les cas de tracasseries, brutalités, menaces,… qu’elle subit de la part des certains éléments de l’ordre, en espérant au retour de la paix dans cette partie vu le calvaire qu’elle traverse, lié à la persistance de l’insécurité.

Muhindo Magezi Celse a levé cette équivoque en se référant aux tueries exagérées des paisibles habitants de sa circonscription électorale par les combattants ADF.

«  Il est très impérieux que ce dialogue s’élargisse dans le territoire de Beni au nom de la paix. Trop loin là je m’adresse aux autorités compétentes de la RDC en leurs signifiant qu’aucune guerre ne peut être gagnée sans l’accompagnement de la population  » , a martelé Muhindo Magezi Celse à Kivuactualiés.com

L’honorable Muhindo Magezi Celse n’est pas resté dans l’inertie face au carnage des populations dans la région de Beni par le groupe terroriste ADF. D’une tonalité cohésive et patriotique, il appelle encore pour la énième fois la population de sa base solide à privilégier la vigilance à base communautaire pour décourager l’ennemi.

Kizito Kibwana depuis Beni

ACTUALITÉ SÉCURITÉ