0 2 minutes 2 ans

Alors que le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu est secoué par les attaques des terroristes du M23, certaines organisations sans but lucratif tentent de secourir certains enfants en mal de positionnement financier dans leurs familles. C’est le cas de la ligue des pédagogues pour la paix , la solidarité et le développement (LIPPSD).

En effet, cette association sans but lucratif est allée à la rescousse de plus de 200 enfants qui ont foui les affrontements entre les forces armées de la RDC et les rebelles du M23 à l’Est du territoire de Rutshuru. La cérémonie y relative s’est déroulée lundi 10 octobre 2022 dans l’une des écoles de Rutshuru centre où la LIPPSD-Asbl a distribué plusieurs objets classiques. Selon Papy Mahamba son coordonnateur, pour la première étape, il était question de distribuer des cahiers, stylos, souliers et habits à plus de 200 ans démunis des moyens financiers.

« […]C’est depuis un moment que la LIPPSD-Asbl a mis en place un programme d’accompagnement des enfants les plus vulnérables en milieu scolaire avec le souci de leur redonner le sourire. Pour cette activité, il s’agissait d’accompagner autour de 200 enfants déjà inséré dans certaines écoles de RUTSHURU en raison de 8 cahiers par enfant plus un habit. Nous avons d’autres activités en territoire de Rutshuru à part l’accompagnement des enfants, des enseignants , les églises« , a-t-il précisé.

En outre, la ligue des pédagogues pour la paix, la solidarité et le développement a un autre programme sur les activités agricoles dans le territoire de Rutshuru. Ici, l’association accompagne la population locale dans la plantation des cultures marecheres en vue de répondre à la demande des consommateurs sur le marché de vente. L’objectif est de lutter contre la mal nutrition au sein des ménages.

Magloire Kambale depuis Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *