0 4 minutes 2 ans

Le taux d’accidents sur la route Beni Mangina, longue de 30 kilomètres est en baisse, selon les statistiques de la société civile et de la jeunesse de la commune de Bungulu.

Lors du lancement de la réhabilitation de cette route en novembre 2021 par la société de Service Vihumbira (SSV) du PDG, Kule Vihumbira Cadet, en moyenne trois cas d’accidents étaient enregistrés sur ce tronçon le mois. Mais pour l’instant, on en documente presque plus.

A la base de cette baisse sensible des cas d’accidents, c’est la campagne de sensibilisation au civisme routier initiée par la jeunesse et la société de la commune de Bungulu, fin janvier 2022 à l’intention des usagers de la route Beni Mangina. Selon Calvin Maliro, l’un des responsables de ces structures, ils avaient sensibilisé la population sur le respect du code de la route et la bonne utilisation de la route après avoir constaté la récurrence des cas d’accidents sur la route Beni Mangina, quelques jours après sa réhabilitation.

En réaction, l’attributaire de la route Beni Mangina, Kule Vihumbira Cadet responsable de l’entreprise ( SSV) se dit satisfait de la réduction sensible du taux de cas d’accidents sur la route Beni Mangina. Il salue la campagne au civisme routier qui avait été menée par des jeunes afin que la population respecte le code de la route.

« Le PDG de la société de service Vihumbira ( SSV), Honorable Kulé Vihumbira Cadet se dit largement satisfait de la réduction sensible du taux des cas d’accidents de circulation routière sur l’axe routier Beni-mangina récemment réhabilité par son entreprise. Ainsi ce digne fils de Beni salue la campagne de sensibilisation au civisme routier qui a été initiée par la société civile et la jeunesse de la commune BUNGULU à l’intention des usagers de la route Beni Mangina. Cette dernière a permis aux usagers de respecter le code de la route afin de prévenir les accidents », a-t-il dit dans un message publié vendredi 11 février 2022, par sa cellule de communication.

M.Kule Vihumbira Cadet encourage les uns et les autres à respecter le nouveau code de la route et d’éviter a roulé en grande vitesse pour prévenir les risques d’accidents au regard du bon état que présente cette route d’intérêt général.

« La société de service Vihumbira par le biais de son directeur technique réaffirme sa forte détermination pour répondre aux attentes des communautés locales. Il sied de préciser que la route Beni-mangina est le deuxième chantier qu’a gagné la société de service Vihumbira après avoir satisfait par son expertise technique sur l’axe routier Butembo-Mangurujpa en territoire de Lubero », fait savoir la cellule de communication du patron de la société de Service Vihumbira, (SSV).

Jonathan Kataliko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *