0 2 minutes 2 ans

Aucun consensus n’a été trouvé entre les commerçants membres de l’intersyndicale et le maire de Butembo ce mercredi 12 octobre 2022.

En effet, l’autorité urbaine a invité les syndicalistes à son office de travail, pour tenter de les concientiser à la reprise des activités commerciales. Il les a rassuré que leur cahier des charges est déjà canalisé à qui de droit. Aussi, une délégation hiérarchique est en route pour venir les écouter, afin d’aplanir les divergences, a dit le commissaire supérieur principal Mowa Baeki Tely Roger.

Cependant, les interlocuteurs du maire ont promu se prononcer après leur assemblée générale, qui aura lieu, sauf changement, le vendredi 14 octobre. C’est à l’issu de ces assises qu’ils décideront de la levée ou pas de leur mouvement de grève.

Entretemps, les commerçants conditionnent la réouverture de leurs boutiques par une descente à Butembo d’une délégation du gouvernement, au besoin central, pour un langage franc.

Les opérateurs économiques évoquent leur incapacité actuelle de s’acquitter de leurs obligations fiscales, suite à l’insécurité.

En rappelle, c’est depuis lundi 10 octobre que les commerçants de Butembo sont en grève. Ils ont annoncé 7 jours sans vaquer à leurs activités commerciales, avant de commencer à planifier d’autres actions, si jamais leurs désidératas ne trouveront pas gain de cause.

Ghislain Lukambo depuis Butembo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *