Nord-Kivu : Grâce aux plaidoyers du député Crispin Mbindule, une dizaine des personnes arrêtées lors des bouclages à Butembo libérées

Nord-Kivu : Grâce aux plaidoyers du député Crispin Mbindule, une dizaine des personnes arrêtées lors des bouclages à Butembo libérées

Après plusieurs jours de détention à Beni, l’honorable Mbindule obtient la libération d’une dizaine des jeunes arrêtés à Butembo

Une dizaine des jeunes arrêtés par les services de sécurité lors des bouclages menés à Butembo, ont été libérés de la prison de Beni. C’est grâce au plaidoyer réussi de l’honorable Crispin Mbindule Mitono grâce aux plaidoyers du député national Mbindule Mitono que ces personnes ont été relaxées le samedi 15 décembre 2022 à Beni.

Ces victimes d’une interpellation illégale étaient prises en partie par les services de sécurité, pendant les opérations de bouclage, pour dénicher les présumés mai mai parmi les civils. Les personnes arrêtées étaient innocemment accusés d’appartenir à un mouvement insurrectionnel.

Pour obtenir la libération de ces compatriotes de Butembo, l’élu de cette ville, l’honorable Mbindule a usé des voix judiciaires pour y parvenir. Des billets de banque étaient exigés à chacune des personnes interpellée pour être libre de tout mouvement.

Notre source signale que le député national Mbindule a engagé sur ses fonds propres, un cabinet d’avocats qui suivent le dossier jusqu’au bout.

Ainsi, les coupables ont été retenus et les innocents ont vu la porte de la prison s’ouvrir.

Un motif de joie et de satisfaction des bénéficiaires de cette intervention du meilleur élu de 2018 à Butembo, qui se bat jours et nuits pour l’intérêt de ses électeurs.

“Nous remercions l’honorable Crispin Mbindule Mitono pour nous avoir trouvé un grand cabinet pour le suivi de nos dossiers” ont expliqué ces personnes.

Notons que pendant une série des bouclages menés dans la partie nord de Butembo vers la fin du mois de novembre et début décembre 2022, plusieurs cellules avaient été concernés. Des personnes avaient été interpellées à Furu, Byasa, Majengo, Kangothe, Kiriva, Mihake,…pour ne citer que ces contrées.

Beni, Philémon Kachelewa

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ