Nord-Kivu: Fini le parcours des longues distances pour trouver le test COVID-19, le centre biomédical JOGRASY ouvre ses portes à Goma pour faciliter les voyageurs et patients d’autres pathologies

Nord-Kivu: Fini le parcours des longues distances pour trouver le test COVID-19, le centre biomédical JOGRASY ouvre ses portes à Goma pour faciliter les voyageurs et patients d’autres pathologies

Déjà opérationnel en ville province de Kinshasa sur immeuble Kavali Center au deuxième niveau de l’étage, le centre Biomédical JOGRASY ouvre ses portes en ville touristique de Goma au Nord-Kivu.

Sous l’impulsion de l’homme d’affaires congolais Jonas Kasimba, cette structure sanitaire sera opérationnelle au chef-lieu de la province du Nord-Kivu à partir du lundi 06 juin courant. Là bas, elle va devoir fonctionner au 1er du niveau du bâtiment Qualitex situé sur boulevard Kanyamuhanga au numéro 28 dans le quartier Les Volcans en face de SOFICOM. Il s’agira d’une structure très sophistiquée aux standards internationaux.

En ouvrant ses portes dans cette partie du territoire national, l’objectif visé est de faciliter un dépistage en toute sécurité et en un temps très rapide. L’autre idéal poursuivi par le Notable Jonas Kasimba en mettant en place JOGRASY, c’est de résoudre le problème lié à la lenteur qui s’observe dans la plupart des cas lors des tests de COVID-19. En plus de la rapidité, l’autre avantage est que le résultat du test passé auprès de ce centre biomédical est valable pendant plusieurs jours.

Pour sa fiabilité et son efficacité, JOGRASY est doté d’un équipement et matériels modernes pour contribuer tant soit peu à lutter contre la propagation des plusieurs malades infectieuses très mortelles dont la pandémie de COVID-19.

En effet, depuis plusieurs années, la République Démocratique du Congo (RDC) est secouée par la pandémie à Corona Virus. Pour franchir d’un pays à un autre et pour voyager soit par avion ou par bateau, toute personne concernée doit se munir d’un document attestant qu’elle a été dépistée. Cela est devenu une exigence mondialement normale et la RDC n’est pas du reste.

Pour faire face à cette exigence et pour alléger la tâche aux personnes intéressées, certains hommes d’affaires et scientifiques se mettent en ordre de bataille pour apporter le minimum d’eux-mêmes. C’est alors le cas de Jonas Kasimba qui est un homme d’affaires congolais sur qui tout le monde peut compter pour la révolution du système sanitaire du pays.

Avec JOGRASY, Jonas Kasimba participe activement, non seulement à la promotion des chercheurs, mais aussi à la lutte contre le chômage.

Philémon Kachelewa depuis Beni

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ