Nord-Kivu : environ 2.000 jeunes trainés par la vision pour la paix et la bonne gouvernance, prônées par une femme leader de Butembo

Nord-Kivu : environ 2.000 jeunes trainés par la vision pour la paix et la bonne gouvernance, prônées par une femme leader de Butembo

Madame Rose Kahambu Tuombeane, une femme leader de Butembo, a mobilisé un nombre impressionnant des jeunes, filles et garçons, pour un grand rassemblement dimanche 13 novembre à Butembo au Nord-Kivu. Engagée dans la lutte pour la paix et la bonne gouvernance, l’objectif principal de cette assemblée était d’abord d’inciter les jeunes, le plus massivement possible à s’approprier l’appel du Chef de l’Etat, celui de la mobilisation pour la vigilance patriotique.

Rose Kahambu Tuombeane a encouragé les jeunes venus de plusieurs associations, à intégrer les FARDC pour servir sous le drapeau national et ainsi contribuer à la protection de l’intégrité de la RDC.

« Ce qui me réjouit, ce que j’ai su convaincre cette jeunesse, et elle a compris que son enrôlement au sein des FARDC peut être l’une des solutions pour pacifier la RDC, surtout dans sa partie Est, longtemps victime de l’activisme des forces négatives étrangères et locales », a dit Rose Tuombeane.

Notons que ces jeunes réunis, plus ou moins 2000, ont été mobilisés dans les 4 communes de Butembo ainsi que ses environs. Ils sont membres de plusieurs groupes associatifs de base, créés et accompagnés par Rose Tuombeane, dans la promotion du leadership et de culture de la paix.

Séance tenante, cette jeunesse a renouvelé son engagement, celui d’apporter son soutien indéfectible à la vision de cette femme leader, bien connue pour ses actions sociales et politiques au Nord-Kivu Kivu, et particulièrement pour la ville de Butembo, sa base. Dans ses ambitions politiques, Rose Tuombeane figure dans les top 5 des femmes dont les actions sont bien consommées à Butembo, surtout dans le cadre de son organisation  » Dynamique des femmes pour la bonne gouvernance, DYFEGOU ».

Sachez que c’est la salle Reine de la paix de Maria mama, toute pleine, qui a servie de cadre pour ces échanges.

Ghislain Lukambo depuis Butembo

ACTUALITÉ POLITIQUE