Nomination du Premier Ministre en RDC: l’honorable Jules Mathe appelle Judith Tuluka Suminwa à travailler urgemment pour le retour de la paix à Beni

Nomination du Premier Ministre en RDC: l’honorable Jules Mathe appelle Judith Tuluka Suminwa à travailler urgemment pour le retour de la paix à Beni

Pour la toute première fois de l’histoire de la République Démocratique du Congo, une femme est nommée à la primature. Le chef de l’État congolais a porté, lundi 01 avril 2024, son choix sur madame Judith TULUKA SUMINWA, qui était Ministre du Plan au sein du gouvernement Sama LUKONDE II. Il a fallu attendre plus de (3) trois mois, après l’organisation des élections que le successeur de Jean-Michel Sama Lukonde à la primature soit connu.

Le député national Jules Mathe n’a pas tardé de reagir. Tout en remerciant le chef de l’État Félix Tshisekedi pour la nomination du Premier ministre, l’élu du territoire de Beni appelle Judith Tuluka Suminwa à travailler urgemment pour le retour de la paix en l’Est du pays à général et dans la région de Beni, province du Nord-Kivu à particulier.

« Nous n’attendions que la nomination du premier ministre, pour exercer une pression sur le nouveau gouvernement afin qu’il se mette rapidement au travail. Nous demandons à madame Judith Tuluka Suminwa de prendre comme priorité la restauration de la paix dans les zones secouées par l’insécurité », a déclaré l’élu du territoire de Beni, qui promet son soutien et accompagnement au chef du gouvernement et toute son équipe.

Pour ce représentant du peuple, qui reste toujours proche de sa base, la paix et la stabilité sont la source du développement. Il espère à l’implication du nouveau gouvernement dans la recherche dans la paix sur toute l’étendue du territoire national.

Il sied de signaler qu’à part l’occupation d’une partie du pays par le M23 appuyé par le Rwanda, la région de Beni enregistre ce dernier temps des attaques ADF. Les cas les plus récents sont ceux de la commune de Mangina en territoire de Beni et du quartier Sayo, en ville de Beni. Des civils ont été tués, des maisons et véhicules incendiés, des biens de la population emportés ainsi que des personnes portées disparues.

Bienvenu Katava

ACTUALITÉ POLITIQUE