Muhindo Nzangi et le parti « AVRP »: les ressortissants de Lubero espèrent à l’émergence de leur territoire

Muhindo Nzangi et le parti « AVRP »: les ressortissants de Lubero espèrent à l’émergence de leur territoire

24 heures après le lancement du parti politique »Actions des volontaires pour la relève patriotique, AVRP », des messages d’encouragement et de félicitations à l’endroit du Ministre congolais en charge de l’enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi continuent à fuser de partout.

Les jeunes ressortissants de Lubero au Nord-Kivu vivants dans la diaspora réunis au sein du conseil terrorial de la jeunesse de Lubero en diaspora (CTJLD) ont adressé un message de félicitations à leur frère Muhindo Nzangi pour la mise en place de sa formation politique. Ceux-ci espèrent à l’émergence de leur territoire où Muhindo Nzangi est originaire. En outre, le CTJLD pense que l’AVRP s’inscrit dans la même logique et perspective qui prône le leadership, les actions et le volontariat pour le développement de la RDC.

« Le conseil terrorial de la jeunesse de Lubero en diaspora, en sigle CTJLD adresse ses remerciements à son Excellente Mr le Ministre de L’ESU Muhindo Nzangi Butondo pour la mise en place d’un nouveau parti politique Actions des volontaires pour la relève patriotique , AVRP, qui vient d’etre officialisé ce ce 19 juillet 2022. Partant de notre vision : Leadership, paix et développement ; lorsqu’on a des vaillants leaders, c’est un chemin facile pour vivre le developpement durable car ceux-ci seront à mesure de bien orienter les subalternes pour les actions positives. Nous esperons à une émergence du territoire de lubero comme nous avons aussi un autre vaillant qui a pris la commande d’un parti qui se montre des grands visionnaires » , explique le message parvenu à Kivuactualites.com.

Selon les signataires du statuts, l’AVRP a plusieurs idéologiques dont le patriotisme, l’Excelence et le travail. À l’occasion, Muhindo Nzangi Butondo a invité les militants et militantes à se mettre en ordre de bataille pour préparer les élections de 2023.

Magloire Kambale depuis Goma

ACTUALITÉ POLITIQUE