Manifestations anti-MONUSCO : Evariste Lichomoya évoque la nécessité d’indemnisation des victimes et exige que justice soit faite

Manifestations anti-MONUSCO : Evariste Lichomoya évoque la nécessité d’indemnisation des victimes et exige que justice soit faite

Cadre du parti politique Rassemblement des Congolais pour la Démocratie, Kisangani Mouvement de Libération (RCD-KML), Monsieur Evariste Lichomoya évoque la nécessité d’indemnisation des familles victimes de la barbarie des soldats de la paix de la MONUSCO et que cette indemnisation se fasse accompagner des actions de justice que doivent subir les éléments casques bleus impliqués dans les meurtres des manifestations pendant ces actions qui avaient pour objectif d’exiger le départ de la MONUSCO.
Il l’a fait savoir mardi 02 août 2022 à la presse. Ce, en réaction aux incidents ayant causé des morts, lors des manifestations anti-MONUSCO observées au Nord-Kivu.

Evariste Kombi Lichomoya trouve les agissements des casques bleus de la MONUSCO d’irresponsables et insupportables. C’est pourquoi, tout en présentant ses condoléances aux familles des victimes éplorées, celui-ci demande au gouvernement d’accélérer le retrait de cette mission du Sol congolais.

Notons que des manifestations anti-MONUSCO ont fait plus de 30 morts au Nord-Kivu et une centaine des blessés. Les casques bleus de la MONUSCO, pourtant dans une mission de paix ont tiré sur des civils au cours des actions exigeant leur départ.

Rédaction

ACTUALITÉ SÉCURITÉ