Manifestations anti-MONUSCO au Nord-Kivu : voici le message du Notable Vahamwiti Mukesyayira

Manifestations anti-MONUSCO au Nord-Kivu : voici le message du Notable Vahamwiti Mukesyayira

Nous suivons avec tristesse et consternation la mort de plusieurs compatriotes dans les manifestations réclamant le départ de la Monusco de notre pays après 22 ans de séjour .

Au delà de la forme de ces revendications devenues répétitives, e peuple congolais a droit à son auto détermination face aux maigres résultats dus à l’éternité de cette force onusienne qui risque de s’ériger en un supplétif inefficace des Forces Armées de notre pays .

Vox populi vox Dei, la voix du peuple est la voix de Dieu . Il est plus que temps que New York prenne acte de l’usure de la MONUSCO et la retirer définitivement et sans délai .

Par contre, le salut de la patrie invite chaque congolais et chaque congolaise à soutenir les efforts du Président de la République et Commandant Suprême dès Forces Armrees de la République, Félix Tshisekedi, dans la réforme visant à renforcer leurs capacités et à améliorer leurs conditions de travail . L’illusion de croire défendre éternellement la patrie par des forces étrangères doit être désillusionnée

Par ailleurs, nous ne partageons pas les allégations selon lesquelles le retrait de la MONUSCO ouvrirait la porte aux ennemis de notre partie car les zones où elle est la plus présente sont aussi celles les plus insecurisées notamment les provinces du Nord Kivu, de l’Ituri, du Sud Kivu et du Tanganyika .

Tout en souhaitant que ces revendications populaires soient le plus paisibles possibles, nous présentons nos sincères condoléances à la population du Nord Kivu pour ces morts de plus à côté des victimes des ADF et des M23. Nous exprimons le même sentiment de compassion pour la MONUSCO pour la perte de ses soldats et policiers tombés sur la terre de Lumumba en plein mandat onusien . Que les âmes de toutes ces victimes innocentes reposent en paix .

Fait à Kinshasa , le 27/7/2022
Vahamwiti MUKESYAYIRA Jean Chrysostome
Ministre Honoraire

ACTUALITÉ SÉCURITÉ