0 3 minutes 2 ans

Après une nuit passée dans la prison centrale de Goma-Munzenze, au Nord-Kivu, le président honoraire de la communauté nande a retrouvée sa libération ce vendredi 08 avril 2022.

Le patriarche Télésphore Koronde a été libéré grâce l’implication du Gouverneur militaire du Nord-Kivu qui a été alerté par quelques enfants de la communauté Nande sur l’arrestation de leur président. C’est notamment Jean-Paul Lumbulumbulu Mutanava et du président actuel de la communauté. Ceux-ci ont sollicité l’intervention personnelle du Gouverneur militaire pour que M.Karonde soit libéré.

« Après explication du caractère arbitre de l’arrestation du Président Télésphore Karonde au Gouverneur militaire, nous (communauté ) avons sollicité et obtenu du Gouverneur militaire un ordre de sa relaxation immédiate et sans condition. J’en appelle à l’apaisement », a indiqué sur son tweeter Honorable Jean-Paul Lumbulumbulu.

Le mouvement citoyen Génération Positive salue l’intervention de l’honorable Jean-Paul Lumbulumbulu, du président du Kyaghanda Goma. « Nous remercions l’implication personnelle de son Excellence Mr le Gouverneur Militaire dans ce dossier grâce à qui le vieux Karonde vient de recouvrer sa liberté. Remercions également l’honorable Jean Paul Lumbulumbu, le President KAVITI du KYAGHANDA Goma ainsi que tous ceux qui se sont impliqués afin d’obtenir cette liberté. La Génération Positive continue cependant à demander la libération de toutes les autres personnes détenues illégalement pour leurs opinions ainsi que ceux qui sont arrêtés arbitrairement par l’auditorat pour des faits dont cette juridiction est incompétente, à savoir le journaliste de Congo Check BASOSILA Walker, les honorables NGAHANGONDI et LUKOGHO, Delcat IDENGO, Lazzar de la Nouvelle Vision Club ainsi que tous les militants de la lucha », souhaite Me Jimmy Nzialy Lumangabo coordonnateur de la Génération Positive.

Le président honoraire de la communauté Nande de Goma serait indexé dans une affaire des conflits fonciers par un particulier.

Philémon Kachelewa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *