Kinshasa: le député provincial Kyambi Désiré dit suivre de très près les résolutions du programme de développement local des 145 territoires afin que la ville et le territoire de Beni trouvent totalement leurs parts

Kinshasa: le député provincial Kyambi Désiré dit suivre de très près les résolutions du programme de développement local des 145 territoires afin que la ville et le territoire de Beni trouvent totalement leurs parts

Le go pour le séminaire d’appropriation du programme de développement local de 145 territoires a été donné ce samedi 19 mars 2022 à Kinshasa par le Président de la République Félix Tshisekedi.

Prévu du 19 au 29 mars, ce séminaire qui se tient au Palais du peuple voudrait faire des élus provinciaux, les agents majeurs dans l’exécution de ce projet d’État.

A en croire le député provincial Kyambi Désiré qui prend part à ces assises, chaque territoire aura 10 millions de dollars américains. L’élu de la ville de Beni indique que tous les députés provinciaux de la RDC sont à Kinshasa pour la validation du programme de développement local.

« Nous sommes à Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo pour participer au séminaire pour la validation du programme de développement local, un programme qui a été discuté par le gouvernement central et tous le gouverneurs de vingt six (26) provinces. Et comme les projets seront exécutés dans les 145 territoires, il a fallu la présence des élus provinciaux qui restent proches de la base, pour apporter leur contribution pour la réussite de ce programme. C’est le chef de l’Etat congolais, qui a lancé ces activités », a revelé ce membre de l’Assemblée provinciale en congé du Nord-Kivu.

D’après ce réélu de la ville de Beni, 1,66 milliards de dollars américains seront mobilisés pour ce projet de développement de 145 territoires qui vise l’amélioration de la vie des populations rurales. Il sera financé essentiellement par les ressources du Gouvernement central.

« Je participe à toutes les séances pour suivre de près le contenu dudit projet. Mon objectif principal est de voir le Nord-Kivu en général et en particulier la ville et le territoire de Beni trouver totalement leurs parts afin de booster en avant le développement de cette zone menacée par l’insécurité », a-t-il conclu.

L’apport des partenaires au développement sera également sollicité pour l’accélération de sa mise en œuvre au bénéfice de la population. Au Nord-Kivu, ce programme sera exécuté par le bureau central de coordination(BCECO).

Bienvenu Katava

ACTUALITÉ INFRASTRUCTURE