Journée nationale de l’arbre en RDC : les étudiants de l’UCNDK/BENI sensibilisent la communauté sur l’importance de l’arbre

Journée nationale de l’arbre en RDC : les étudiants de l’UCNDK/BENI sensibilisent la communauté sur l’importance de l’arbre

En République démocratique du Congo, « l’arbre » a toujours été à l’honneur le 05 décembre de chaque année. Cette journée nationale se consacre à la sensibilisation des congolais à planter les arbres pour lutter contre le « Changement Climatique ». Pour l’an 2022 le thème retenu est : « Planter un Arbre, c’est contribuer à maintenir la RDC dans son statut des pays solution ».

En ville de Beni, cette sensibilisation été effective. Certains d’entre les étudiants de l’Université de Conservation de la Nature et de Développement de Kasugho (UCNDK) BENI en faculté de Biologie ont formulé certaines recommandations enfin de lutter efficacement contre le changement climatique en milieux urbano-ruraux.

En rapport avec l’importance de « l’Arbre » dans la communauté, l’étudiant Ghislain Kalere a appelé la population à repiquer au-moins un arbre dans la parcelle enfin de lutter contre le réchauffement climatique.

« La germination de l’arbre en terme de son évolution doit être priorisée jusqu’à l’exploitation de cet arbre qui contribue aux besoins de l’homme comme des planches qui servent dans la production des biens meubles, actuellement qui sont revus à la hausse sur le marché », a-t-il insisté.

De son côté, l’étudiant Josaphat Musumba a appelé les citoyens Congolais en général à matérialiser l’idée du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, selon laquelle il faut planter un milliard d’arbres en fin de lutter contre le changement climatique. Selon lui, le changement climatique impacte négativement sur la vie humaine. En plantant les arbres, l’oxygène entre dans la séquestration dioxyde de carbone.

« Plus on plante les arbres, plus le dioxyde de carbone diminue  » , a-t-il martelé.

l’Université de Conservation de la Nature et de Développement de Kasugho UCNDK/BENI, à chaque occasion des journées sur l’environnement pose des gestes si louables dans la communauté en y repiquant des arbres, signe d’accorder trop d’importances à la lutte contre le changement climatique. La dernière mise en œuvre en date est celle exécutée dimanche 27 octobre dernier dans la concession de l’église francophone Adventiste située en cellule Labu au quartier Butsili en commune Mulekera. 2000 plantules d’arbres du type ACACIAS étaient repiquées ce jour dans l’objectif de disponibiliser de l’ombrage très raffiné aux fidèles chrétiens de cette communauté religieuse.

Georges Kizito depuis Beni

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ