0 3 minutes 2 ans

Jules Alingete, inspecteur Général des finances de la République Démocratique du Congo(RDC) a attisé la colère de la population du Nord-Kivu et de toute la partie Est de pays. C’est devant un forum d’investisseurs à Houston,aux États-Unis, que Jules Alingete, responsable de l’Inspection Générale des Finances a précisé qu’il n’existe pas une guerre en RDC. Dans ses propos pour attirer les investisseurs en RDC, il a indiqu’il n’existe pas la guerre en RDC.

La première erreur d’Alingete ?

En tout cas, l’homme qu’on croyait être sage parmi les grandes personnalités du pouvoir de Kinshasa est aujourd’hui remplaçable suite à ses propos. Il a sacrifié les morts de la région de Béni devant les investisseurs américains qui, malheureusement connaissent bien la situation sécuritaire de la RDC. Dans ses allocations, Jules Alingete a précisé qu’il n’y a pas la guerre au Congo Kinshasa.

“Soyez-en rassuré que nous n’avons pas la gueure au Congo. Nous voyons la gueure à la télévision, nous sommes à Kinshasa, Mbandaka, dans les grandes villes, nous n’avons jamais vu la guerre au Congo, donc c’est une situation à plus de 2 milles kilomètres des institutions », a indiqué devant les investisseurs américains Jules Alingete.

Ces propos sont tombé comme un coup de tonnerre dans les oreilles de beaucoup de congolais victimes des plusieurs actrocités. C’est à l’ijstar de l’homme d’affaires et notable du Nord-Kivu, Jonas Kasimba qui condamne avec force ces propos qui, à l’en croire crache sur les milliers de congolais tués à l’Est, dans une insécurité qui ne dit pas son mot.

“Jules Alingete tombe sur son piédestal à califourchon et crache sur la mémoire des plus de 7 milles morts à l’occasion de rien” a-t-il écrit.

En effet touché et choqué par ces propos qui sèment une confusion pour la population pour laquelle il plaide pour le retour effectif de la paix, Jonas Kasimba exige de ce haut cadre attaché au contrôle financier à la présidence de retirer ses propos.

“En voulant faire l’ange on fait la bête, dit-on. Jules doit retirer ses propos” a-t-il recommandé.

D’autres par contre souhaitent directement le remplacement de Jules Alingete. Pour Espoir Ngalukiye, militant du mouvement citoyen lutte pour le changement(LUCHA) dans la ville de Goma, c’est une aberration d’avoir des impeciles gouverner le peuple congolais. En outre, un autre congolais estime que l’Etat de siège est une bêtise.

Philémon Kachelewa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *