Guerre du M23: « C’est ne pas normale que la RDC continue à se plaindre devant les instances internationales au lieu de frapper les rebelles » (Guershom Kahebe)

Guerre du M23: « C’est ne pas normale que la RDC continue à se plaindre devant les instances internationales au lieu de frapper les rebelles » (Guershom Kahebe)

Guershom Kahebe, un congolais vivant à Californie aux USA regrette que le président Félix Tshisekedi continue avec sa stratégie diplomatique  » qui consiste à se plaindre devant les instances internationales accusant le Rwanda et son président Paul Kagame de déstabiliser la RDC sous couvert de la rébellion du M23  » à Rutshuru au Nord-Kivu.

Il appelle les dirigeants congolais à adopter un langage offensif qui doit se traduire par la traque sérieuse des rebelles sur terrain à travers des opérations militaires musclées.

Selon ce ressortissant de Beni, la ville martyrisée par des attaques terroristes des Adf, la RDC doit considérer son armée et organiser son système de défense afin de protéger son intégrité territoriale en achetant des armes sophistiquées et en dotant des moyens conséquents aux militaires et leurs commandants.

 » … Le jour où les pays voisins de la RDC notamment le Rwanda, l’Ouganda,… sauront que la RDC détient un armement conséquent (missile) pour frapper dans leurs capitales ce jour-là ils vont respecter la RDC, ils vont désormais adapter leur attitude vis-à-vis de la RDC. Mais là, ils jouent avec notre pays ils font tout ce qu’ils veulent parce qu’ils savent que la RDC n’a pas des moyens de défense, que la RDC n’a aucune possibilité de nuire et nous nous sommes là pour nous plaindre et les congolais sont contents que le président Félix Tshisekedi ne fait que dire dans tous les discours que c’est le Rwanda qui nous agresse, Kagame n’est pas de bonne foi cette façon de se plaindre devant tout le monde est irresponsable », a dit Guershom Kahebe qui rêve un Congo indépendant qui ne dépendra d’aucune puissance pour protéger ses limites et sa population.

 » … Mon rêve à moi est de voir un Congo qui ne dépend ni des USA, ni de la France moins encore de la Russie, un pays fort avec une armée capable de se défendre sans se plaindre on ne doit pas chercher des voisins pour nous défendre nous devons acheter des armes », a fait savoir ce congolais qui se dit ulcéré par la poursuite de violences à Rutshuru contre les populations civiles.

« On ne doit pas aller chercher nos voisins pour nous défendre pour venir combattre pour nous. Je pense que nous devons acheter des armes pour nous défendre. Je ne sais pas pourquoi les armées étrangères sont sur notre territoire normalement l’Ouganda, le Rwanda seul Félix Tshisekedi sait pourquoi ces armées sont sur notre territoire car on ne voit en tout cas rien ce qu’elles font ici,… », a-t-il conclu.

Pour rappel, la situation sécuritaire et humanitaire reste déplorable en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu , après la reprise des affrontements entre les rebelles du M23 et l’armée Congolaise. Au moins 4 civils ont été tués et plusieurs autres blessés depuis le début des hostilités.

La rédaction

ACTUALITÉ SÉCURITÉ