Guerre à l’Est: « Partager les informations de nature à démoraliser les FARDC est un jeu de l’ennemi  » (Faustin Muyisa)

Guerre à l’Est: « Partager les informations de nature à démoraliser les FARDC est un jeu de l’ennemi  » (Faustin Muyisa)

Les forces Armées des la République Démocratique du Congo (FARDC) méritent, pour le moment, un soutien indéfectible et une solidarité générale du peuple congolais. C’est le sage conseil formulé par l’activiste des droits de l’homme Faustin Muyisa à l’endroit de certains compatriotes qui diffusent au maximum sur les réseaux sociaux des messages de caractère à démoraliser les militaires réguliers engagé sur les fronts contre à la fois les rebelles terroristes de l’ADF et du M23 ainsi que d’autres groupes armés locaux. Selon lui, les FARDC qui se battent au prix de leur sang pour pacifier l’Est de la RDC méritent honneur, dignité et accompagnement de tous les congolais.

« En partageant les informations qui visent à démoraliser nos vaillants FARDC, ça c’est jouer le jeu de l’ennemi. Il est plutôt important que le peuple soutienne l’armée », a estimé Faustin Muyisa.

Et d’ajouter :

« Aucune armée du monde ne peut jamais vaincre la guerre sans le soutien total de la population. Il ne faut donc pas se servir des réseaux sociaux pour véhiculer n’importe quel message », conseil le citoyen Faustin Muyisa.

Il pense que le peuple congolais, uni comme un seul homme, doit soutenir les FARDC, car le retour de la paix à l’Est de la RDC est une urgence nationale.

Rappelons que les FARDC sont sur deux grandes lignes de fronts au Nord-Kivu.

Dans le grand Nord contre les terroristes ADF et plusieurs groupes armés locaux, et dans le petit nord contre les rebelles du M23.

Rédaction

ACTUALITÉ SÉCURITÉ