Goma: plus de 300 personnes adhérent au RCD/K-ML de Mzee Antipas Mbusa Nyamwisi

Goma: plus de 300 personnes adhérent au RCD/K-ML de Mzee Antipas Mbusa Nyamwisi

Les militants du rassemblement des congolais pour la démocratie Kisangani mouvement de libération (RCD-KML) se mettent déjà en ordre de bataille pour les scrutins prochains en République Démocratique du Congo.

La journée du samedi 19 février 2022, plus de 800 militants et sympathisants du parti sont venus à la restitution des activités du deuxième congrès dit de « renaissance » dans la ville touristique de Goma, au Nord-Kivu. Organisée par la sous fédération du RCD-KML Goma, cette restitution a connue un angoument pas comme d’autres dans la grande salle de l’hôtel Bungwe où les cadres et sympathisants sont revenus participer aux activités du deuxième congrès qui a eu lieu au centre d’accueil Caritas de la ville province de Kinshasa.

Dans la salle de restitution, les hommes de Mzee Antipas Mbusa Nyamwisi ont tablé sur trois thématiques notamment « le militantisme politique responsable », les partis politiques, enjeux démocratiques et État en RDC », et sur la  » doctrine , l’idéologie du Parti et les Résolutions du Congrès de la Renaissance ». Ce dernier a été développé par le député provincial, homme d’affaires , Kakule Kalendi Isse Pamuki.

Une reconquête qui s’installe déjà en RDC?

Selon Eddy Muhindo Mashua Mukiranya , président sous fédéral du parti politique dans la ville de Goma, l’objectif était également d’accueillir des nouveaux adhérents. Plus de 300 personnes ont adhéré à la philosophie et l’idéologie de l’ancien ministre congolais des affaires étrangères Mzee Antipas Mbusa Nyamwisi dans la ville de Goma. Dans une salle pleine en craquer, des militants ont montré la force par leur présence du Ressemblement des congolais Kisangani mouvement de libération (RCD-KML). C’est une assurance, lentement mais sûrement que ce parti de l’honorable Antipas Mbusa Nyamwisi se taille déjà des stratégies pour rafler des sièges à tous les niveaux aux élections de 2023.

Parmis les nouveaux adhérents au Parti cher à Mzee MBUSA NYAMWISI, l’on a remarqué deux figures amblematiques notamment Me George PALUKU avocat au barreau de Goma et le Professeur Joël Neka Mbasa de la faculté de l’Économie de L’ULPGL.

« Nous avons organisé aujourd’hui la restitution des activités du deuxième congrès à nos militants de la ville de Goma. C’était devant des centaines, des cadres et des honorables députés élus pour le compte du RCD-KML. Nous avons montré à tous les congolais que nous sommes un parti de masse et que nous voulons gagner des élections en 2023. C’est une reconquête que nous menons depuis l’arrivée de notre leader et président du parti au pays. Nous avons amené plus de trois cents nouveaux adhérents qui ont adhéré à la vision du parti cher à Antipas Mbusa Nyamwisi. Aucours de cette matinée, nous avons comptabilisé au moins 373 fiches des nouveaux adhérents. C’est qui prouve en suffisance que nous sommes un parti de taille », a indiqué Eddy Muhindo Mashua Mukiranya.

Pour rappel, lors du congrès dit de renaissance qui a eu lieu dans la ville de Kinshasa, plusieurs résolutions avaient été adoptées avec divers secteurs de la vie nationale. L’honorable Antipas Mbusa Nyamwisi avait été réélu président du parti pour un mandat de sept ans. Pour lui, ces résultats prouvent que le parti a compris son rôle de toujours s’auto-examiner afin de baliser et anticiper l’avenir.

Magloire Kambale

ACTUALITÉ POLITIQUE