0 3 minutes 1 an

Le Mouvement citoyen « Génération Positive-RDC » denonce la spoliation d’un espace public situé sur le lac Kivu, dans la ville de Goma, au Nord-Kivu. Dans une déclaration lue samedi 3 décembre 2022, la Génération Positive-RDC prévient tous les acheteurs de ces espaces publics vu l’importance de cet espace public en vers la population de Goma.

Selon cette structure, des personnes inconnues construisent des immeubles et clôtures le long du bord du lac Kivu soit partant du port passant par la police lacustre jusqu’au niveau de la station de pompage de la régie de distribution de l’eau (REGIDESO). Pour faire face à cette mafia, la Génération Positive-RDC appelle le Gouverneur militaire à ordonner l’arrêt des travaux de constructions privées et la démolition de toutes les clôtures construites sur cet espace public. Pour la structure, si rien n’est fait , la population de la ville de Goma sera privée du lac Kivu.

« […]La coordination provinciale de la Génération Positive-RDC Nord-Kivu dénonce et s’insurge contre cette énième spoliation qui va de nouveau priver la population de Goma de son lac et met en garde tous qui achètent des parcelles en les prévenant qu’ils sont entrain de jetter leur argent. La Génération Positive-RDC demande au Gouverneur d’ordonner immédiatement l’arrêt des travaux de construction privées sur ce lieu et la démolition de toutes les clôtures construites le long de ce bord du lac Kivu », insiste le mouvement.

Au même moment, la Génération Positive-RDC denonce une tentative de spoliation en court dnybf partir de l’instigo mais également la spoliation des marchés Kisoko Katoy et Kisoko Mugunga dans la commune de Karisimbi.

Selon plusieurs sources l’espace en court de spoliation devait servir pour une plage moderne au bord du lac Kivu dans le quartier les volcans. En complicité avec certaines autorités, les opérateurs économiques ont évolué en grande échelle avec les travaux d’érection des clôtures et des maisons.

Magloire Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *