3 7 minutes 2 ans

A 15 mois des élections en République Démocratique du Congo , Muhindo Nzangi et les militants de l’action pour la Relève Patriotique (AVRP) se mettent déjà en ordre de bataille pour gonfler ses casiques.

Dans la ville de Goma, au Nord-Kivu, fief électoral de Muhindo Nzangi, la fondation Kambale Kisuba Jacques et les cadres du parti intensifient des séances de sensibilisation sur l’idéologie du nouveau parti. La journée de samedi 20 août 2022 , des centaines d’habitants du quartier Majengo en commune de Karisimbi ont été sensibilisés sur la vision et les objectifs du parti. En présence des membres de la Fondation, des représentants des plusieurs couches sociales de cette partie de la ville touristique de Goma, Kambale Kisuba Jacques initiateur a vanté le patron de l’Enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi Butondo. Dans son adresse, il a appelé les les jeunes et toute la population du Nord-Kivu et celle du territoire de Lubero à adhérer au sein non seulement de sa fondation mais également à l’action pour la Relève Patriotique. L’objectif est de renforcer leurs capacités en leadership Politique.

« […] Nous demandons à la population d’accompagner la fondation Kambale Kisuba Jacques et de faire partie des membres de cette fondation par ce qu’elle a aussi besoin des gens qui vont accompagner sa vision pour l’attente de ses objectifs. Le deuxième message est demander à la population de la province du Nord-Kivu, du territoire de Lubero d’accueillir l’AVRP qui est notre cher parti que nous aimons beaucoup pour que tous nous puissions continuer le combat de Muhindo Nzangi Butondo afin que nous puissions contribuer de manière correcte à l’amélioration de la qualité de vie de la population de notre pays; tout en sachant bien sûr que lorsque nous acceptons l’AVRP nous allons tous entré dans le combat pour que chacun puisse avoir un espace où il va s’exprimer. Vous savez Muhindo Nzangi a été membre d’ensemble pour la République, aujourd’hui il a son parti politique c’est aussi par ce qu’il voulait avoir un espace où il peut s’exprimer , à mener sa lutte par ce que lorsqu’il fait partie d’un autre parti , il est membre de ce parti , il a d’autres personnes qui sont au dessus de lui , ce que c’est à ces gens là qu’il présente sa vision, qu’il dit ce qu’il veut présenter comme résultat de son combat et ici, il a maintenant un espace qui va lui permettre cette fois-ci lui-même de pouvoir dire ce qu’il a en coeur mais aussi de présenter le message que ses électeurs lui donnent de temps-à-temps » , a laissé attendre Jacques Kisuba.

L’AVRP avec Félix Tshisekedi en 2023?

Nouveau parti sur le territoire congolais avec comme idéologie »le socialisme et l’humanisme », l’action des Volontaires pour la Relève Patriotique se met en réflexion rendre public son candidat à la présidence de la République aux prochains scrutins au pays. A en croire Kambale Kisuba Jacques, malgré son appartenance au sein de l’Union sacrée de la nation, l’AVRP devra siéger en congrès pour désigner et définir le Profil de la personne à accompagner en 2023.

« […] Ce que je vais dire par rapport à la candidature de son Excellence Félix Tshisekedi Tshilombo, président de la République de la RDC aujourd’hui ; avec l’arrivée de l’AVRP , il est vrai que nous faisons partie de l’Union sacrée et il faut savoir que l’union sacrée a été fondée pas pour des objectifs électoraux mais c’est par ce qu’il y avait un mouvement qu’il fallait mettre ensemble pour constituer une majorité qui va gérer le pays en attendant les élections de 2023. Nous AVRP , nous sommes membre de l’Union sacrée, mais jusque là il est très tôt que nous puissions commencer à dire que voici la personne que nous allons soutenir comme candidat à la présidence de 2023. l’AVRP est un jeune parti , est un nouveau parti qui a ses organes , et le plus grand organe qui a dans ses prérogatives la désignation de la personne qui sera accompagnée comme candidat à la présidence de la République. Aujourd’hui, il faudrait que nous laissions le temps au temps lorsque le congrès de l’AVRP va siéger , il pourra définir le Profil et la personne que l’AVRP va accompagner », a indiqué Jacques Kisuba.

Qui est Muhindo Nzangi ?

Du jeune âge, Muhindo Nzangi s’est fait peur et influent même à l’université catholique du Graben (UCG) en ville de Butembo. Très courtisé, il a été élu député provincial en 2006 dans le territoire de Lubero. Suite à ses bruillantes prestations en tant que parlementaire à l’Assemblée Provinciale, celui-ci a été élu massivement à la députation nationale dans la ville touristique de Goma. Avec la coalition Lamuka en 2018, Muhindo a été élu deuxième meilleur député national dans la circonscription électorale de Butembo , au Nord-Kivu. Suite au revirement et à la nouvelle donne du chef de l’Etat Félix Tshisekedi Tshilombo qui, après quelques mois au pouvoir , a créé une majorité à l’Assemblée nationale sous la casquette de l’Union sacrée de la nation. Très actif, Muhindo Nzangi est apparu sur la liste des ministres du gouvernement de Jean-Michel Sama Lukonde. Aujourd’hui, cet enfant du Nord-Kivu se démarque dans le gouvernement de l’Union sacrée de la nation. Depuis son arrivée au ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, Muhindo a pour combat la réforme du système éducatif. Il a d’ailleurs instauré le système Licence-Master-Doctorat qui, dans plusieurs pays du monde reste le meilleur système éducatif à l’université.

Magloire Kambale depuis Goma

3 commentaires sur « Goma: la fondation Kambale Kisuba Jacques Vante le ministre Muhindo Nzangi et sensibilise la population sur l’idéologie de l’AVRP »

  1. Nous engourageons les idées de la FONDATION KAMBALE KISUBA JACQUES et le parti politique de chère S.E MIHINDO NZANGI BUTONDO

  2. Nous, jeunesse devons comprendre que adhérer aux idéaux de l’Action des Volontaires pour la Relève Patriotique, c’est s’engager pour changer la gestion de la chose publique en RDC.

    Sé. Kambale Kisuba Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *