Gestion du Stade de l’unité de Goma: un bras de fer entre le Ministre des sports et le Gouverneur militaire en gestation ?

Gestion du Stade de l’unité de Goma: un bras de fer entre le Ministre des sports et le Gouverneur militaire en gestation ?

L’on en sait un peu plus sur la gestion du Stade de l’unité de Goma, au Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC). Depuis quelques mois, le Gouverneur militaire, le lieutenant-General Ndima Kongba Constant a suspendu le comité de gestion du Stade de l’unité de la commune de Karisimbi pour non respect de la hiérarchie. Dirigé par M. Ugo Kasuku, ce comité est jusqu’à présent en suspension.

En février dernier, le Ministre national des sports et loisirs avaient été saisis pour régler la question liée à la gestion du Stade de l’unité de Goma. Sportif de nature et soucieux de la jeunesse de la ville de Goma, le Ministre Serge Nkonde avait écrit au Gouverneur militaire pour lui signifier des responsabilités du comité. Dans cette correspondance, le patron des sports dénonçait une certaine immixtion, selon les rapports lui transmis par ses services. Selon l’esprit de la lettre, ces rapports rendaient la tâche difficile à l’équipe de coordination et de gestion du Stade de l’unité de Goma, au Nord-Kivu.

« […]Etant un stade national retenu parmi le premier lot de 7 stades qui doivent être réhabilité aux standards internationaux, avec les moyens du Gouvernement central, sa gestion relève exclusivement du Ministère national des sports et loisirs qui y nomme l’équipe de coordination et de gestion », peut-on lire dans cette lettre expédiée au Gouverneur Militaire.

Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a-t-il déclenché un bras de fer consciemment et inconsciemment avec le Ministre de tutelle?

La question semble pertinente. Selon nos sources, le Ministre national des sports et loisirs avaient fourni ses efforts pour faire comprendre à l’autorité provinciale que la gestion du Stade de l’unité, étant national, ne relève pas de ses compétences. La traçabilité des recettes de location du stade sont déposées dans les comptes du stade. En outre, les frais liés aux taxes de l’Etat sont toujours déposés dans le compte bancaire officiel.

Un notable de la ville de Goma qui a préféré, garder l’anonymat, appelle les parties prenantes à un compromis. Pour lui, le comité de gestion du Stade de l’unité de Goma devrait rester en fonction pour éviter un scandale d’Etat entre le Gouvernorat et le ministère des sports et loisirs.

Le stade de l’unité de la ville de Goma est situé dans la commune de Karisimbi en face du commissariat provinciale de la police. Avec une capacité d’accueillir 10 000 personnes, le stade est surtout utilisé pour abriter les matchs de la ligue nationale de football (LINAFOOT) première et deuxième division. Il reste jusqu’à présent le seul stade homologué au Nord-Kivu pour accueillir les matchs de la linafoot.

Magloire Tsongo

ACTUALITÉ SPORT