Est de la RDC: Maître Achille Kapanga initie une pétition pour que les opérateurs économiques victimes des atrocités orchestrées par les ADF soient indemnisées

Est de la RDC: Maître Achille Kapanga initie une pétition pour que les opérateurs économiques victimes des atrocités orchestrées par les ADF soient indemnisées

Dans une correspondance adressée au Président du Conseil Economique et Social de la République
Démocratique du Congo
à Kinshasa/Gombe, Maître Achille Kapanga en qualité de l’un des Notables du Nord-Kivu où il avait eu à exercer plusieurs fonctions politico-Administratives, dont Maire, Conseiller et directeur des Cabinets des Ministres Provinciaux et National, dit avoir initié une pétition pour que les opérateurs économiques victimes des des atrocités orchestrés par les ennemis de la paix soient indemnisées.

« En effet, nous sommes convaincu que votre Bureau suit de près l’évolution de la
situation Socio-Economique de notre Pays conformément aux missions vous assignées par les lois de la République. Cependant, nous avons semblé constater que depuis que différents Opérateurs économiques à différents niveaux en Province du Nord-Kivu et de l’lturi demeurent
victimes des cas malheureux d’atrocités (Pillages, Incendie de leurs véhicules et Marchandises), vos services semblent ne pas étre actifs pour la recherche des solutions allant dans le sens d’Assistance et/ou indemnisation de ces differentes victimes dont la plupart ont déjà perdu la totalité de leurs capitaux en dehors des différents prêts qu’ils avaient sollicités et obtenus auprès de différentes banques et
Coopératives d’épargne et de crédit dont les proces risqueront de naitre
incessamment au niveau des institutions judiciaires avec risque de saisie et perte des biens meubles et immeubles des uns et des autres »
, a indiqué maître Achille Kapanga

Et d’ajouter « Par exemple que dans la nuit du 11 au 12 janvier 2023, l’un des Grands Marchés de Beni, communément appelé MAYANGOSE a été embrassé par un incendie qui a tout consumé en rendant en cendre toutes les maisons et marchandises et les victimes quant à ce, dont parmi lesquels nous citons les veuves, les orphelins et toutes autres catégories des citoyennes et citoyens congolais qui ont tout perdu et ne savent plus à quel saint se vouer ».

« Ces situations douloureuses et malheureuses qui doivent profondément toucher et inquiéter notre Gouvermement doivent passer par des canaux fiables comme le
Consel économique et social que vous dirigez pour une suite favorable afin de
soulager tant soit peu les victimes qui, en dehors de l’insécurité, les tueries et autres maux qui pésent sur leur vie misérable. Ces commerçants se débrouillent pour nourrir difficilement leurs familles respectives et scolariser dans les mêmes conditions leurs enfants », a-t-il dit.

« Etant convaincu par votre souci de pêre de famille que nous avons toujours loué et apprécié, nous vous faisons porter ce fardeau avec espoir que vous n’aménagerez
aucun effort pour que les filles et frils de l’Est trouvent une voie de sortie à leurs cris d’alarme à travers votre engagement dévoué » a-t-il fait savoir.

D’autres lui, le président national de la fédération des entreprises du Congo, FEC, et les autorités du Nord-Kivu et de l’Ituri devraient accompagner sa démarche pour que la population de cette partie du territoire national trouve gain de cause.

Bienvenu Katava

ACTUALITÉ SÉCURITÉ