0 3 minutes 2 ans

Des musiciens de la province du Nord-Kivu restent prêts à la réforme dans le domaine de culture et surtout pour la valorisation de leur métier au Congo.

La journée du vendredi 04 mars 2022 , il y a eu élections des nouveaux animateurs à la tête de l’Union des musiciens congolais (UMUCO) Nord-Kivu. Cette structure de solidarité entre les artistes musiciens a un nouveau président. Il s’agit de Jamal Huissein qui a été élu avec 33 voix sur 64 votants.

M.Jamal Hussein a , dans une interview accordée à la presse de Goma, précisé que son cheval de bataille est faire la ville de Goma un pôle concurrentiel vis-à-vis de la capitale de la République Démocratique du Congo(RDC). Pour lui, il est temps de promouvoir les artistes musiciens de la province du Nord-Kivu malgré la situation sécuritaire.

« Mon objectif qui va au fait diriger ma vision est que je vais faire de la ville de Goma, de la province du Nord-Kivu , un pôle concurrentiel artistique vis-à-vis de la ville de Kinshasa. C’est-à-dire Goma va être au même pieds d’égalité en termes de production musicale que la ville de Kinshasa, tous nous connaissons que toutes les stars du Congo restent dans la ville de Kinshasa. Et je vais faire en sorte que les musiciens, les artistes du Nord-Kivu soient des grandes stars qui seront regardées partout dans le monde », a indiqué Jamal Hussein.

Par ailleurs, il regrette les contestations des résultats du côté partie advairse. Il s’est également montré hostile vis-à-vis du comportement du comité sortant. « C’est le regret que je peux exprimer vis-à-vis du comité qui s’est montré hostile. Je ne voie pas pourquoi Mack El Sambo et son comité vont s’opposer au résultat du vote en suffrage universel ici au centre des jeunes de la ville de Goma. Je fais la musique Gospel « , a-t-il précisé.

L’UMUCO est un lien entre les musiciens et les acteurs du secteur musical au Congo.

Magloire Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *