Conflits entre la RDC et le Rwanda : le Notable Jonas Kasimba ironise la situation

Conflits entre la RDC et le Rwanda : le Notable Jonas Kasimba ironise la situation

Malgré l’annonce d’une force régionale pour traquer les rebelles à l’Est de la République Démocratique du Congo(RDC), certains acteurs politiques et économiques ne sont pas toujours d’accord avec la proposition de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC).

En effet, Jonas Kasimba irronise la situation entre les Etats de la région des Grands lacs après les décisions du conclave de Nairobi (Kenya). Dans un tweet, l’homme d’affaires congolais Jonas Kasimba a réagi d’une manière comparative la guerre entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda. Pour lui, le Rwanda ou l’Ouganda jouent le même rôle qui est de transporter l’oxygène à l’autre dans une situation où l’un est menacé.

« Grand lac, pour lire la guerre à l’Est de la République Démocratique du Congo; il faut porter la main de fer dans un gant de velours et accepter que l’Ouganda et le Rwanda sont similaires aux globules blancs et rouges dans un corps humains. Ils sont toujours ensembles pour le maintien du corps « , a-t-il précisé.

Comment comprendre cette réaction farouche du notable Jonas Kasimba ?

Il faut avoir des lunettes scientifiques pour comprendre le message lancé par ce politologue de formation. Visiblement, son tweet est scan des réalités profondes des relations diplomatiques entre États voisins de la République Démocratique du Congo dont le pays de Kagame et Museveni dans la région des grands lacs qu’il considère comme globules rouges et globules blancs dans un même corps. Les globules rouges dont il fait allusion c’est notamment le Rwanda ou l’Ouganda (transporteurs de l’oxygène en cas d’une ménance ). Il veut juste montrer au monde que les deux États se soutiennent pour se maintenir en vue dans la région des grands lacs.

Difficile pour l’instant de confirmer l’hypothèse malgré les signaux observés dans un contexte où la République Démocratique du Congo accuse ouvertement le Rwanda d’avoir déployé ses militaires sur le sol congolais. Au sein de l’opinion congolaise, tout le monde veut savoir la réalité sur la présence jeudi 23 juin 2022 du président Ougandais Yoweri Museveni au Rwanda. Pour le moment , rien n’a filtré des échanges entre Kagame et Museveni.

Pourquoi Museveni n’est-il pas venu en RDC pour renforcer la coopération ? Qu’est-ce que les deux chefs d’Etats attendaient pour programmer une telle rencontre ? Est-ce pour planifier leurs stratégies lors des opérations de la force régionale ?
En tout cas, difficile pour l’instant d’apporter des réponses à toutes ces questions.

Philémon Kachelewa

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ