Cameroun: Alain Mukiranya a représenté la RDC au 6ème forum des jeunes sur le Patrimoine Mondial Africain

Cameroun: Alain Mukiranya a représenté la RDC au 6ème forum des jeunes sur le Patrimoine Mondial Africain

Depuis plusieurs années, la faune et la flore sont menacées en Afrique et particulièrement en République Démocratique du Congo. Pour y faire face, l’UNESCO, L’ICCROM, le fonds du patrimoine mondial africain et l’école du patrimoine Africain ont réuni du 10 au 15 octobre 2022 au moins 25 jeunes professionnels du patrimoine mondial du continent à prolixité de la réserve de la faune du Dja au Cameroun.

Pour ce sixième forum des jeunes sur le Patrimoine Mondial Africain , la République Démocratique du Congo (RDC) était représentée par Alain Mukiranya, conservateur de la nature et jeune engagé dans la lutte contre le changement climatique.Au tour des grands thèmes « les avancées digitales et numériques, la conservation de la biodiversité, l’architecture , le tourisme durable et la communication », les participants ont parlé de manière scientifique de l’environnement. Les jeunes sélectionnés à ce forum ont, lors des assises travaillé sur les solutions innovantes et concrètes en prenant en compte les défis existants notamment la sous-représentation de l’Afrique au patrimoine mondial, le changement climatique et la résilience poste Covid-19.

« J’ai eu la chance de faire partie de 25 jeunes Africains champions professionels du Patrimoine Africain a être inviter à prendre part au 6 ieme Forum des jeunes sur le Patrimoine Mondial Africain », se réjouit Alain Mukiranya.

A l’en croire, à la fin des travaux, il a été question pour les participants de présenter les projets comme solutions aux problèmes que font face les sites du patrimoine de l’UNESCO notamment la sous-représentation de l’Afrique sur la liste des patrimoines de l’UNESCO, le changement climatique et la résilience après la pandemie de Corona virus. Sur place, des participants ont conçu un document qui reprend des recommandations de la jeunesse africaine pour les 50 ans avenirs de la convention de l’UNESCO sur le patrimoine mondial.

La RDC a-t-elle des jeunes talentiers et courageux ?

Originaire du Nord-Kivu, Alain Mukiranya est l’un des jeunes qui se sont démarqués lors de la conception et la présentation de leurs projets à ce forum. Avec comme titre « Virunga From Yesterday today for the Future », le projet du jeune Congolais Alain a été primé deux meilleur projet innovant et sera bientôt financé par L’ICCROM, AWHF et l’UNESCO. Un avantage pour la République Démocratique du Congo avec des scientifiques plus forts et courageux.

Magloire Tsongo depuis Goma

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ