CADECO : qui en parlait avant l’arrivée de madame Juliette MBAMBU MUGHOLE à sa Direction ?

CADECO : qui en parlait avant l’arrivée de madame Juliette MBAMBU MUGHOLE à sa Direction ?

D’entrée de jeux, en ce mois dédié à la femme, il est important de reconnaître les capacités de madame le DG de la CADECO, l’honorable MBAMBU MUGHOLE Juliette.

Malheureusement, il est tristement juste d’accorder une raison à l’adage africain qui stipule que « l’arbre porteur des fruits mûrs subit des coups de toute nature ».

En effet, depuis un certain temps madame Juliette MBAMBU MUGHOLE DG de la CADECO subit des coups bats de certains malintentionnés, qui paraissent comme ses détracteurs.

Sont-ils en perte des pédales, regrettant d’avoir raté cette CADECO qu’ils considéraient comme une vache à traire, puisque découragé dans leur besogne( vol et détournement) par une dame qui a montré son savoir faire pour l’émergence de la RDC ?

Selon un cadre proche de la caisse générale d’épargne du Congo,

« la CADECO se recherche, les recettes sont tracées et suivies jusqu’au trésor public. Les agents subissent un baptême administratif et la Cadeco intègre les principes internationaux de la gestion de banque. Doté de son propre logiciel, la Cadeco est en train d’être informatisée. Et bientôt, ses infrastructures seront élevées et modernisée partout dans le pays en commanençant par la Direction générale, qui est en train de retrouver sa beauté par une réhabilitation de la dernière génération. Madame Juliette Mughole brille par son savoir-faire professionnel. Cette dame à la tête de la CADECO, l’oiseau rare qui manquait dans sa gestion, ouvre cette Cadeco à la face du monde », a-t-il confié.

Et de poursuivre :

« La CADECO qui était comme oubliée, abandonnée et méprisée, aujourd’hui elle recouvre sa vie, elle s’est ouverte à tout le monde; au point qu’elle fait aujourd’hui objet de convoitise de tout les abords. La RDC a ardemment besoin des personnes de cette école, pour soutenir la vision du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi. Cette vision consiste à remettre la RDC son vrai honneur dans le concert des nations, et plus rien ne sera comme avant », fixe ce proche de la CADECO.

D’où, la Caisse Générale D’épargne du Congo CADECO doit décoller pour atteindre son émergence et personne ne pourra s’interposer pour l’arrêter, quelque soit son degré d’appétit de la racaille ou de haine face à un travail bien fait par une femme capable, puisque le changement de ce pays, c’est maintenant, a t-il conclu.

Rédaction

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ