Butembo : plus de 500 enseignants déjà bénéficiaires des soins gratuits grâce à la M.E.S.P à seulement 1 mois de son lancement

Butembo : plus de 500 enseignants déjà bénéficiaires des soins gratuits grâce à la M.E.S.P à seulement 1 mois de son lancement

Après plus d’un mois depuis le lancement officiel des soins de santé gratuit des enseignants en province éducationnelle Nord-Kivu II par la mutuelle de santé des enseignants « M.E.S.P » en sigle, les bénéficiaires sont satisfaits de la qualité des soins.

Déjà plus de 500 enseignants ont été gratuitement soignés. En effet, lors de la ronde effectuer par nos reporters au sein de certaines formations sanitaires retenues pour la prise en charge des enseignants malades en hospitalisation ou en ambulatoire, ils témoignent d’un bon suivie du personnel soignant, sans payement d’aucun rond.

«J’ai été bien accueilli par le personnel soignant. Je suis ici depuis deux jours, je bénéficie d’un bon traitement. J’ai déjà fait le labo. Aucun frais ne m’a été exigé. Même pas pour la fiche. Je dits merci à la MESP. J’invite les autres enseignants à s’enregistrer. Il y a même d’autres collègues enseignants qui étaient hospitalisés ici, ils viennent d’être libérés gratuitement », a témoigné une enseignante rencontré sur le lit des malades au CH KYAGHALA.

De leur côté, les médecins directeurs et infirmiers titulaires de certaines formations sanitaires visitées note qu’en dépit de certaines difficultés dans cette phase embryonnaire du partenariat entre la MESP et les formations sanitaires, ils réjouissent de la fréquentation des enseignants malades. C’est ainsi qu’ils s’activent eux aussi pour administrer les soins de qualité, ont-ils confié.

Entretemps, il s’observe un engouement d’enseignants au bureau de la MESP pour s’enregistrer.
Un motif de satisfaction de la part du syndicaliste national KAMBALE MUTUVYA Dhalmond, initiateur du projet d’implantation de la MESP au Nord Kivu.

« Je viens d’effectuer une tournée dans les structures sanitaires. Je suis satisfait de la prise en charge de nos enseignants. Cependant, il faut encore renforcer la sensibilisation. Les syndicalistes doivent fournir un effort pour que tous les enseignants se fassent enregistrer. Je dois vous dire ici que la MESP est l’unique mutuelle en RDC qui prend en charge presque toutes les pathologies, hormis les IST, la dentisterie et certaines formes d’handicaps ; et qui paye la totalité des frais pour le patient. Donc, c’est une opportunité à saisir. Certes, le début a toujours été difficile. Mais nous sommes certains que les choses vont s’améliorer progressivement », a confié KAMBALE MUTUVYA Dhalmond.

Et de poursuivre :

« Aussi, le processus de la prise en charge des dépendants de l’enseignant affilié à la MESP ont déjà commencé. Pourvu que leurs dossiers soient au complet. La MESP doit se rassurer par des frais témoignages que tel ou tel autre personne est votre dépendant. Le certificat de mariage pour les conjoints, les actes de naissances pour les enfants… entrerons en jeu ».

Il sied de rappeler que les structures jusque-là partenaires de la MESP à Butembo sont notamment l’hôpital général de référence de KITATUMBA, le centre de santé MATANDA, le centre Hospitalier KYAGHALA, le centre de santé TULIZENI, le centre hospitalier DON DUVIN, ainsi que l’hôpital général de KATWA.

Le bureau de la MESP est situé en commune Kimemi, au quartier Vutetse, près de la CBCA Kalimbute en ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu).

Ghislain Lukambo

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ