Butembo : méfiez-vous momentanément du SAUNA, le Virus appollo résiste à une faible température, même dans un milieu ambiant ( Dr ALEXIS KAHATANE)

Butembo : méfiez-vous momentanément du SAUNA, le Virus appollo résiste à une faible température, même dans un milieu ambiant ( Dr ALEXIS KAHATANE)

La ville de Butembo a déjà notifié des cas de la conjonctivite virale communément appelé appollo, cette maladie très contagieuse qui affecte les yeux.

En effet, la conjonctivite est une inflammation ou une irritation de la conjonctive de l’œil. Cette inflammation peut être causée par une infection virale ou bactérienne, des allergies, des irritations chimiques ou mécaniques, a expliqué docteur ALEXIS KAHATANE, chef des travaux et médecin ophtalmologiste traitant aux cliniques Universitaires du Graben (UCG) Butembo, se confiant à kivuactualites.com.

Selon lui, cette épidémie est très dangereuse, car sa contagion par contacts est très rapide.

Cependant, sa riposte est très facile, rien que par le respect des règles d’hygiènes comme mesures barrières.

« Je conseil à ceux qui fréquentent le SAUNA, de stopper momentanément. Nous avons remarqué à partir de Goma où les cas de la conjonctivite virale ce sont multipliés, que nombreux ce sont fait contaminer dans le SAUNA. Et c’est normal, puisque appollo est un virus qui résiste contre une faible température, et se propage facilement dans un milieu ambiant par évaporation, où les gens sont entassés. A Butembo, j’ai déjà diagnostiqué plus de 3 cas aux cliniques de l’UCG », a dit docteur ALEXIS.

Quels sont les symptômes ?

 » En fait, tout commence par le chatouillement des yeux. Vous sentez comme s’il y a un corps étranger dans votre œil. S’en suis maintenant la rougeur de l’œil ainsi que le gonflement des paupières surtout le matin. Maintenant, la situation se complique lorsque l’œil commence à produire une sale sécrétion avec les yeux rouges. Et cette rougeur est une hémorragie au de la conjonctive. La complication et une mauvaise prise en charge peuvent conduire à une cécité « , poursuit docteur ALEXIS.

Comme conseils pour faire face à cette pathologie ?

« Un peu comme on a fait pour vaincre Ebola à Butembo, il est conseiller pour barrer aussi la propagation de la conjonctivite virale, de se laver régulièrement les mains, éviter de se serrer les mains, ne pas se frotter les yeux. Aussi, être souple à consulter les spécialistes en cas d’apparition des premiers symptômes et éviter scrupuleusement l’automédication » a renchéri
Docteur ALEXIS

Rappelons la conjonctivite virale ou appollo s’est déclarée en ville province de Kinshasa. C’est en date du 08 janvier 2024 que le virologue congolais Jean-Jacques MUYEMBE en a fait mention sur son compte X.

Le Nord-Kivu a été touché à partir de la ville de Goma. Pour l’instant, la ville de Butembo a aussi enregistré des cas.

D’où, une riposte à travers le respect des mesures d’hygiène comme barrière, en utilisant aussi le gel hydroalcoolique, s’avère indispensable pour tous, conseil l’ophtalmologue.

Ghislain Lukambo

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ