0 3 minutes 1 semaine

Un nouveau commandant a été nommé à la tête de la police de circulation routière PCR ville de Butembo. Il s’agit du capitaine MUGISHO BASHENGEZI JP, qui vient en remplacement par l’intérim du major Tony, rappelé par sa hiérarchie à Goma.

L’ingénieur MASIKA MAGHULU Arlette, l’une des rares femmes qui dénonçaient la tracasserie routière orchestrée par le commandant sortant de la PCR, salut la décision prise par la hiérarchie de la PNC aux niveaux provincial et national.

« Nous disons merci et saluons l’esprit d’écoute de la hiérarchie policière, qui a favorablement répondu à la demande formulée par la population, exigeant la mutation et l’interpellation du N°1 de la PCR à Butembo, le major Tony. Nous pensons que le capitaine MUGISHO JP à qui on vient de confier par intérim cette lourde charge, va remettre de l’ordre dans son unité, afin que les conducteurs des engins roulants ne soient pas la cible de ses éléments, rien que pour s’enrichir. La tracasserie des policiers de roulage devenait de plus à plus comme normal ici à Butembo. Des carrefours parsemés au cœur de la ville, même dans certains endroits inappropriés. Ça doit cesser ! Aussi, j’estime que le bouclage ne peut pas s’étendre sur toute une année. A mon sens, apart l’opération spéciale de contrôle des documents de bord, qui doit au besoin être annoncée au préalable, la PCR a la noble mission de réguler surtout la circulation routière », a confié l’ingénieur MASIKA MAGHULU Arlette.

Pour votre mémoire, la pression populaire pour exiger l’interpellation du major Tony, alors commandant de la PCR dans la ville commerciale de Butembo, avait été alimentée après qu’un conducteur d’une voiture ( taxi) se soit immolé à la PCR au mois de Mai 2024.

Cette expression violente de la colère face à la tracasserie de la PCR, avait étonné plus d’un observateur avant de susciter plusieurs commentaires et soulèvement au sein de la communauté à Butembo et environ.

Ghislain Lukambo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *