Butembo : le Fonds Social de la République rassure du « bon déroulement » et de la « transparence » dans le processus de recrutement des agents et travailleurs en vue de lancement du projet STEPII

Butembo : le Fonds Social de la République rassure du « bon déroulement » et de la « transparence » dans le processus de recrutement des agents et travailleurs en vue de lancement du projet STEPII

Tout se déroule normalement et en toute transparence dans le processus de recrutement des agents et travailleurs, par le Fonds Social de la RDC, aux différents postes en vue du lancement imminent des travaux d’exécution du projet « Stabilisation de l’Est de la République Démocratique du Congo, STEPII » en ville de Butembo au Nord-Kivu, sous le financement de la Banque mondiale.

C’est Monsieur Gérard Kaponirwe, chargé de développement et gestion des contentieux au sein de Fonds Social de la RDC Antenne du Nord-Kivu qui l’a fait savoir au cours d’une interview accordée à la presse de la ville de Butembo. À l’étape de réception des candidatures où il s’est confié aux microphones des journalistes, G. Kaponirwe a, au nom de son organisation, exprimé sa totale satisfaction au vu de l’engouement observé en leurs bureaux sis au bâtiment CETRACA, sur Avenue du Centre N°31 en commune Kimemi.

« Tel que vous le constatez, nous sommes à l’étape de réception des candidatures pour les postes que nous avions déjà publié. Nous sommes à Butembo, c’est pour lancer le processus de recrutement en vue de pouvoir procéder au lancement des travaux du projet STEPII dans la ville de Butembo », a fait savoir Gérard KAPONIRWE.

Il encourage tout celui qui est intéressé par ces opportunités en ville de Butembo de tenter sa chance en déposant les dossiers contenant le Curriculum vitæ, la lettre de motivation, les titres scolaires et/ou académiques, les attestations de services rendus et autres; les offres étant ouvertes à tout le monde sans distinction.

Cependant, Gérard Kaponirwe a dénoncé la tentative d’achat de conscience à laquelle certains postulants veulent se livrer en appelant les chargés de recrutement au téléphone pour solliciter leur embauche.

Pour lui, l’organisation Fonds Social de la RDC dans laquelle il travaille prône la méritocratie et prêche la compétence.

« Nous affichons les offres principalement ici au niveau de notre bureau ici qui se trouve sur Avenue du Centre au 31 précisément dans le bâtiment CETRACA, nous affichons au niveau de la mairie, nous affichons également de 4 Communes. Nous continuons à encourager la population à postuler parce que tel que vous le constatez vous-même, les offres sont ouvertes à tout le monde, libres et transparentes et crédibles. Il n’ya pas des magouilles, il n’ya d’imposition d’argent, et donc chacun est libre de pouvoir postuler. Je décourage ceux qui sont entrain de nous appeler par terre, ohoo non soutenez-nous, ohoo soutenez-nous, ohoo non nous sommes là, nous sommes en chômage », a-t-il dit.

En effet, Fonds Social de la RDC Antenne du Nord-Kivu affiche plusieurs offres pour le recrutement des agents et travailleurs en vue du lancement des travaux d’exécution du projet SPEPII en ville de Butembo, financé par la banque mondiale. Les postes concernés sont entre autres des Superviseurs, des Chefs de Chantiers, des Chefs d’équipes, de logisticien, d’Assistant Administratif et Financier et plusieurs autres.

La date du début de ces travaux reste à fixer par l’organisation elle-même. Ce, après toutes les étapes de recrutement, à savoir le dépôt des candidatures, le dépouillement, l’affichage des candidats retenus et la formation.

Butembo, Philémon Kachelewa

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ