Butembo: la Lucha remet des vivres et non vivres collectés auprès de la population aux prisonniers de KAKWANGURA

Butembo: la Lucha remet des vivres et non vivres collectés auprès de la population aux prisonniers de KAKWANGURA

Les militants du mouvement citoyen lutte pour le changement Lucha RDC section de Butembo, au chevet des détenus de la prison centrale de Butembo Kakwangura.

Après une semaine de la campagne de récolte des biens en faveur de ces vulnérables menée au sein de la communauté à Butembo au Nord-Kivu, plusieurs vivres et non vivres, même un mouton, ont été mobilisés et remis officiellement aux prisonniers le lundi 26 décembre 2022. Une manière pour cette structure pro-démocratie, de festoyer avec les pensionnaires de Kakwangura. La LUCHA a mobilisé plusieurs biens : « farine de manioc, maïs et blé, des colocases, huile végétale, savon, biscuit, des médicaments et un mouton », sous la satisfaction des prisonniers eux même ainsi que le staff de cette maison carcérale. Le médecin affecté à la prison centrale de Butembo, le docteur Jean Claude, a remercié la Lucha pour ce geste. Selon lui, « Kakwangura regorge plusieurs prisonniers malades. Le besoin en médicaments est aussi permanent autant que celui des vivres, au regard de la malnutrition aiguë qui frappe actuellement les locataires de Kakwangura », a dit le médecin traitant.

Au nom de la LUCHA, ANELKA MWANYA, militant fervent de cette structure, a remercié tous ceux qui ont contribué pour la réussite de cette activité de charité et par l’occasion, surtout la population de Butembo pour sa générosité.

La Lucha a profité de son action pour rappeler les autorités judiciaires à désengorger la prison, en traitant avec célérité les dossiers des prisonniers, afin d’acquitter les innocents et condamner les coupables.

Aussi, la Lucha rappelle le gouvernement à assurer la survie des prisonniers, en leur apportant suffisamment les vivres et les médicaments.

Ghislain Lukambo depuis Butembo

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ