Butembo : la candidate provinciale MASIKA MAGHULU Arlette, cadre de ACDIP de Jonas Kasimba, assiste les fidèles du Baraza Catholique Saint Etienne de Vutsundo B

Butembo : la candidate provinciale MASIKA MAGHULU Arlette, cadre de ACDIP de Jonas Kasimba, assiste les fidèles du Baraza Catholique Saint Etienne de Vutsundo B

La candidate MASIKA MAGHULU Arlette, l’une des rares femmes fédérales des partis politiques en RDC, aujourd’hui à la tête de l’Alliance des Congolais pour la Défense des Intérêts du peuple (ACDIP), une formation politique chère à MUMBERE KISALU WAKASIMBA Jonas, ne cesse de poser des actions caritatives en faveur de toute la communauté à Butembo.

Elle dit être engagée affronter les prochaines élections en RDC, et faire pacifiquement face aux hommes, jusqu’à gagner un siège.

En effet, dans le cadre de la proximité avec sa base, MASIKA MAGHULU Arlette, a effectué une descente au quartier Vutsundo mardi 29 août 2023, en commune de Kimemi.

Elle a offert sa contribution aux chrétiens catholiques du Baraza Saint Etienne de Vutsundo B, afin d’appuyer les travaux de finissage de cette église.

Par la même occasion, MASIKA MAGHULU Arlette a offert quelques matériels pour aider à limiter une tête d’érosion qui progresse vers le même temple de Dieu.

Dans l’assemble, les chrétiens qui ont réceptionné cette enveloppe, ont promis de collaborer et de l’accompagner jusqu’à la victoire.

« C’est une femme battante. Elle aime aussi le développement. Nous allons prier pour elle, afin qu’elle parvienne à réaliser ses rêves dans la politique. Nous pensons qu’il est temps de bénéficier aussi de la politique et la gestion de la femme. Les hommes ont déjà prouvé ce dont ils sont capables. MASIKA MAGHULU Arlette, vous avez le soutien des chrétiens du Baraza Saint Etienne de Vutsundo B, vue votre courage et votre amour envers nous », ont confiés certains chrétiens.

En rappelle, cette même femme a dernièrement honoré la facture des soins de santé d’un enfant orphelin, rescapé des massacres de Béni.
C’était après sa descente au camp militaire de Rughenda à Butembo, où elle a conféré avec les épouses des militaires, afin de les encourager à ses préparer aussi aux élections et de voter utile, pour ne citer que ces actions de bonne fois, posées par MASIKA MAGHULU Arlette, à l’instar de l’autorité morale de son parti ACDIP Jonas KASIMBA.

Ghislain Lukambo

ACTUALITÉ POLITIQUE